Travis Scott : les causes de la mort des victimes de l'Astroworld Festival dévoilées

Travis Scott : les causes de la mort des victimes de l'Astroworld Festival dévoilées

Elles ont été étouffées.

Le mouvement de foule qui a coûté la vie à dix personnes lors du dernier Astroworld Festival va entacher à jamais la carrière Travis Scott. Même si le rappeur s'est défendu d'en être responsable, il sera irrémédiablement associé à la catastrophe. Aujourd'hui, alors que la bataille juridique se prépare et que chaque camp fourbit ses arguments, son nom revient à chaque nouvelle qui se rapporte à l'affaire. C'est d'autant plus vrai aujourd'hui alors le Harris County Institute of Forensic Sciences de Houston a publié un rapport médical révélant que les 10 victimes sont décédées des suites d'une asphyxie par compression. Variety, qui a pu se procurer le rapport, précise que les victimes ont donc été étouffés car leur "respiration a été empêchée par une pression externe sur le corps". Les huit premières victimes sont décédées peu de temps après avoir assisté à l'événement du 5 novembre à NRG Park à Houston, tandis que les deux autres ont succombé à leurs blessures quelques jours plus tard.

La Flame a pris conscience des dangers et travaille sur un projet visant à s'assurer que la sécurité des spectateurs lors des concerts est primordiale. Pour cela, comme le rapporte TMZ, il s'est associé à la Conférence des maires des États-Unis qui "représente les intérêts de plus de 1 400 villes à travers le pays". Ensemble, ils forment une commission comprenant des dirigeants du gouvernement, de la sécurité publique, des interventions d'urgence, de la gestion des événements de soins de santé, de la musique et de la technologie. De plus, la commission présentera un rapport de sécurité pouvant être utilisé lors de concerts et de festivals.

C'est bien, mais cela sera-t-il suffisant que les gens oublient le drame ? On en est moins sûr...