Boosie Badazz est rentré chez lui

Boosie Badazz est rentré chez lui

Et sur ses deux jambes.

Après avoir été touché par balles il y a quelques jours à Dallas alors qu'il était dans la veille texane pour rendre hommage à son ami, le rappeur assassiné sur l'autoroute Mo3, Bossie Badazz est rentré chez lui sur ses deux jambes. Une satisfaction alors que les médecins étaient pessimistes et avaient même envisagé une amputation.

C'est l'artiste lui-même qui a annoncé à son public qu'il était sorti de l'hôpital via un tweet sur lequel on peut lire : 

"SORTIE DE L'HOPITAL, #athome. Merci à tous ceux qui ont prié pour moi. OUI, J'AI TOUJOURS MA JAMBE."

Boosie Badazz s'était rendu à Dallas pour rendre hommage à son artiste signé sur BadAzz Music Syndicate Mo3, qui a été abattu sur une autoroute dans sa ville natale le 11 novembre. Quelques jours plus tard, Boosie était à l'extérieur de Big T Bazaar, un centre commercial populaire de Dallas, lorsque des coups de feu ont éclaté et qu'il a été touché à la jambe. Plusieurs rumeurs alarmantes ont alors couru expliquant que la blessure du rappeur de Bâton Rouge était si grave qu'il allait perdre sa jambe. Ensuite, on apprenait qu'il allait amputer car son diabète compliquait sa guérison. Son manager, Louis Given avait immédiatement tout démenti en écrivant "FAKE NEWS" dans une de ses stories Instagram.

Dans la même semaine, le rap a perdu King Von et Mo3 tandis que Boosie et Benny The Butcher se faisaient tirer dessus alors, on ne va pas cracher sur une bonne nouvelle.



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios