Hatik : "Quand j’envoie un DM à Booba il me répond plus vite que si c’était mon meilleur pote"

Hatik : "Quand j’envoie un DM à Booba il me répond plus vite que si c’était mon meilleur pote"

Hatik se confie sur Booba qui l'inspire beaucoup !

Dans "Le Code" de Mehdi Maïzi sur Apple Music, Hatik est revenu sur sa relation avec Booba. Depuis le succès de Validé, le rappeur du 78, enchaîne les interviews et cite souvent le Duc de Boulogne comme étant un artiste qui l'inspire.

Durant cet entretien avec le journaliste, il raconte : "Quand j’envoie un DM à Booba, il me répond plus vite que si c’était mon meilleur pote". Une façon pour lui de constater tout le chemin parcouru dans sa carrière, d'autant plus que son projet "Chaise Pliante" flirte avec les 79 000 exemplaires écoulés. 

De plus, lorsqu'on lui demande ce que représente Booba pour lui, il répond : "J’ai du love pour Booba, c’est un secret pour personne, mais comme je peux en avoir pour d’autres rappeurs. C’est juste que les gens aiment bien te coller l’étiquette de “Ah tu veux ton feat”, “Ah t’es un s*ceur”. Si à chaque fois que j’aime un rappeur, tu vas me dire “T’es un s*ceur”, ça veut dire que selon toi je s*ce beaucoup de gens alors."  Ici, Hatik s'indigne sur le fait qu'un artiste qui donne son avis librement est susceptible d'être critiqué et ajoute : "Tout ça c’est Internet. En vrai, c’est juste un mec qui arrive dans le game, qui cite ses influences, et qui explique comment il en est arrivé là. Mais les gens préfèrent avoir la posture du rappeur qui dit, comme il y a cinq ans : “Moi je n’écoute pas de rap français.”" 

Ce discours fait suite à celui adressé à Rapelite dans lequel le rappeur revenait sur les propos de Booba concernant Validé en précisant ne pas avoir pris ça comme un clash. Il expliquait : "Je pense que B2o il a jamais eu besoin de s’inquiéter de savoir si la série allait marcher ou pas, pour que sa vie soit très tranquille, qu’il aille très bien, et que quand il sort un son qui s’appelle “Jauné” il soit direct numéro 1».

Enfin, il met un point sur le fait que les rappeurs de son âge sont honnêtes et qu'ils n'ont pas peur de citer leurs références ou inspirations.