Young Chop : ses insultes homophobes pour Sean Kingston

Young Chop : ses insultes homophobes pour Sean Kingston

On a totalement perdu Young Chop !


Le confinement, on ne va pas se mentir, c'est dur à vivre. Mais pour certain, c'est aussi un révélateur de personnalité. Young Chop, producteur talentueux que l'on pensait discret révèle son vrai moi. Et c'est n'est pas beau à voir. Certainement qu'il s'ennuie alors il multiplie les attaques envers ses petits camarades et ce n'est pas toujours très beau. La preuve avec sa dernière agression envers Sean Kingston.

Le confinement est en train de nous faire perdre Young Chop. en très peu de temps, il s'en est pris à Meek Mill, 21 Savage et a balancé des piques à Jay-Z et Diddy. Il franchit cette fois une nouvelle étape en ayant recours à des insultes homophobes au sujet de Sean Kingston.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Y’all look at my big gay brother @seankingston Hml pussy boy

Une publication partagée par YOUNG CHOP (@youngchopbeatz) le 3 Avril 2020 à 1 :20 PDT

Dans un premier temps, il s'appelle "mon grand frère gay" avant d'ajouter "Pussy Boy". Pas la peine de traduire, tout le monde a compris.

Par contre, ce que personne n'a compris, c'est la raison de cette attaque qui semble gratuite d'autant que les deux artistes ont déjà travaillé ensemble dans le passé. En 2016, ils sortaient notamment le morceau "Kissing Girls".

Ceci dit, cela va dans la continuité de ce que fait Young Chop depuis le début du confinement après ses attaques sur Meek Mill et surtout son agression envers 21 Savage.

En voilà un en tout cas à qui le confinement ne fait pas du tout de bien...