DJ Premier explique sa rivalité avec RZA du Wu-Tang Clan !

DJ Premier explique sa rivalité avec RZA du Wu-Tang Clan !

DJ Premier est revenu sur la petite compétition qui a l'a opposé à RZA, beatmaker et producteur du Wu-Tang, au début des années 90.

Le rap a toujours eu cet aspect compétitif, même à sa naissance dans les années 70. Et ça ne s'arrête évidemment pas aux rappeurs : les DJ, ou beatmakers, sont eux aussi à fond dans ce game pour gagner la place de numéro 1. Et s'il y en a deux qui se sont disputés la première place pendant toutes les années 90, c'est bien DJ Premier et RZA. A l'Est, les deux beatmakers / producteurs sont vus comme de véritables légendes, des références, mais ça n'a pas toujours été le cas, et DJ Premier l'explique en interview pour Hot 97, lors de la promo du dernier album de Gang Starr, "One Of The Best Yet".

Il revient en particulier sur la manière dont cette compétition a commencé, et comment elle les a tous les deux tirés vers le haut. Tout commence par une explication sur l'instru de "D. Original", morceau de Jeru The Damaja produit par Primo : "En fait, c'était une réponse à RZA. A l'époque, il était venu me voir pour me dire " je vais lancer un groupe qui s'appelle le Wu-Tang, ". Il m'a expliqué toute une merde autour du karaté [...]. Il m'a dit aussi "j'intègre mes potes de Staten Island, mes potes de Brooklyn, j'ai même un gars de Long Island, Method Man, mais il habite à Staten Island...".

Primo avoue avoir prêté très peu d'attention au tout jeune producteur, jusqu'à ce qu'il entendre "Proteck Ya Neck", qui représentait précisément ce que RZA lui avait expliqué plutôt. Plus tard, ils se recroisent, et RZA lui dit "Ton "Come Clean" pour Jeru, c'est cool, mais je te prépare des trucs au piano qui vont défoncer tout ça !". A partir de là, la compétition était lancée, comme DJ Premier l'explique : "Du coup, je me suis dit, je vais faire un truc au piano aussi. J'ai fait "D. Original", ça a cartonné, et quand on s'est recroisé à LA, il m'a dit "ok, tu m'as battu au piano, mais j'arrive avec un nouveau son qui s'appelle "C.R.E.A.M.", tu verras quand tu vas écouter ça"

Et après, Primo lui a dit "ok, tu m'as battu". Un aveu lucide, face à ce qui reste un des plus grands morceaux de rap de l'Histoire plus de 25 ans après sa sortie. Ca donne envie de se le remettre !

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios