Rick Ross devient bûcheron pour éviter de payer 10 000$ !

Rick Ross devient bûcheron pour éviter de payer 10 000$ !

On est jamais mieux servi que par soi-même !

Après avoir bouleversé le rap game avec ses classiques et ses hits, ainsi que sa longévité, Rick Ross vit désormais une vie un peu plus paisible, loin des clashs avec 50 Cent par exemple. Il a acheté un énorme terrain pas très loin d'Atlanta, et le rappeur y vit désormais une vie de cow-boy, de chef de Ranch, un peu comme dans certains westerns. Il s'est d'ailleurs acheté des bêtes, comme un magnifique taureau, et semble vivre comme un parfait propriétaire terrien des USA. Mais ça a aussi quelques inconvénients.

Comme tout le monde dans la région semble savoir qu'il est archi-riche, certains services sont un peu surfacturés. Il voulait par exemple faire abattre dix gros arbres sur son terrain pour construire un nouvel enclos à bêtes. Mais quand on lui a annoncé le prix, à savoir 1000 dollars par arbre et 10 000 au total, le Bawz a vu rouge. Pas question de se faire arnaquer alors il a simplement demandé à un pote de lui acheter la plus grosse tronçonneuse de la ville, et s'est mis à faire le job tout seul!

On est jamais mieux servi que par soi-même, et on voit (vidéo du dessous) que Rick Ross se débrouille plutôt bien avec une tronçonneuse à la main. Mais c'est surtout la vidéo d'avant, dans laquelle il fait une grande déclaration pour Internet, qui est déjà devenue légendaire : "ils disent, ce sont des gros arbres, de gros chênes. Je dis que je m'en fous, je veux les abattre. Ils ruinent l'ambiance. Le n*gro me dit que c'est 1 000 dollars pour un arbre, 10 000 pour les dix. Okay, j'ai dit à mon pote, "tu vas au Home Depot et tu me rapportes la plus grosse putain de tronçonneuse qu'ils ont, avec une grosse chaîne. Tu m'apportes tout ça, je ferai tomber ces arbres. Vous devez avoir oublié à qui vous parlez. Je suis dans le truc, je coupe mes propres putain d'arbres. Tu ne peux pas facturer 1 000 dollars au Boss pour couper un arbre. Je vais le couper moi-même putain de merde. Je dois faire un enclos pour mes bêtes. Vous êtes prêts à me voir couper tout ça?".

Un grand moment d'egotrip qui restera dans les annales du rap game US. Il ne sait peut-être pas faire de maths, mais Rozay est sacrément débrouillard !