François Hollande : "le rap est l'avenir de la chanson française"

François Hollande : "le rap est l'avenir de la chanson française"

François Hollande a décidé de parler rap dans une interview, et c'est assez surprenant.

Si on savait qu'Emmanuel Macron était plus ou moins fan de IAM (même si on n'est pas sûrs qu'il ait vraiment compris leurs textes...), on ne se doutait pas que le rap avait un tel succès auprès de notre classe dirigeante. Mais il faut dire que cette musique a infiltré toutes les sphères depuis longtemps. Pierre Sarkozy, fils de l'ancien Président, officiait même dans le rap game en tant que producteur. Cette fois c'est François Hollande qui est revenu sur ses liens avec le rap, lors d'une interview Track ID pour Konbini.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Konbini (@konbini) le 28 Févr. 2020 à 2 :31 PST

L'ancien Président de la République a parlé de ses goûts musicaux d'une manière générale : France Gall, Clara Luciani et d'autres. Mais il a également parlé de Kery James, en affirmant l'avoir vu sur scène et s'intéresser à ses prises de positions politiques, L'ancien chef d'état pense également que pour lui, "le rap est toujours politique, d'une certaine façon il l'est. Même s'il n'y a pas cette intention là. Il porte une culture, qui est une culture d'affirmation, parfois de provocation aussi, qui ne doit pas rester simplement au niveau musical. Si les paroles sont aussi importantes, c'est parce qu'elle veulent donner un sens".

François Hollande dit également avoir parlé avec Charles Aznavour, qui écoutait beaucoup de rap, en affirmant que c'était l'avenir de la chanson française. Il a également déclaré qu'il écoutait Booba "un peu plus que les autres", et pas trop Jul ni PNL. François Hollande qui écoute le Duc-zer, on n'aurait pas parié dessus, et vous ?