Diddi Trix : des titres gratuits sur des sons West Coast !

Diddi Trix : des titres gratuits sur des sons West Coast !

A découvrir de toute urgence...

Ambiance colorée, ambiance ensoleillée de la West Coast sans oublier la bonne humeur ! Diddi Trix est de retour sur les chapeaux de roues. On vous explique tout. 

Bientôt  7 mois après son dernier projet "Trix City", le rappeur du 93 décide de revenir avec un projet musical au format un peu particulier. En effet, toute la semaine, "Diddi" publiera sur sa chaîne YouTube des nouveaux morceaux dans "Cartel de Bondy".

Un projet totalement gratuit réservé aux plus "puristes" d'entre nous qui chérissent le rap à l'ancienne. Un projet sur des instru' des plus grosses sonorités de rap ricain ! Un projet de transition qui s’inscrit dans la continuité de son premier. Pour rappel, il avait été entièrement produit par le producteur de Lacrim : Kore. Des sonorités qui pourront rappeler ses titres "Chien d’la casse" ou encore "Yo Diddi".

Soutenu par son label AWA gang, dont Zola est aussi membre, le rappeur originaire de la cité du Radar à Bondy a publié hier le making of de cette fameuse mini-série, dans laquelle on apprend que Jok’Air, l’ancien membre de la MZ, et Driver, le maitre de cérémonie, seront tous les deux invités sur ce projet.

D’autres guests semblent d’ailleurs être attendu dans ce nouvel EP. On peut y retrouver aussi Josspace, Maskey, Seb, Anis ou encore Brisco, (youtubeurs) qui ont aussi été invités pour participer aux visuels et aux animations des différents clips. Medhi Maizi, animateur de "Rap jeu" et Fif’ de Booska P sont également de la partie.

En attendant, le premier épisode est déjà dispo sur la chaine d’AWA. Dans l’entrevue avec Fif’ au début du morceau, La Trix confie que certains projets physiques seront distribués gratuitement, à cause des problèmes de droit. Un projet qui ne sera donc jamais sur les plateformes de streaming, mais que les fans se rassurent, Diddi à aussi annoncé un projet pour début 2020.

Une productivité sans faille, qui montre la soif de réussite du jeune bondynois, qui avait déjà eu de très bon retour de son premier projet.