Gunna et Young Thug reçoivent le soutien de Cordae

Gunna et Young Thug reçoivent le soutien de Cordae

Il n'admet que leurs lyrics servent de preuves.

Alors que les demandes de libération sous caution de Young Thug et Gunna ont toutes été refusées par le tribunal et que les deux rappeurs risquent fort de rester derrière les barreaux au moins jusqu'au début de l'année 2023, au moment où débutera leur procès, ils ont reçu beaucoup de soutien de la part du game US. Cordae s'est joint à tous ceux qui souhaitent leur libération ce mercredi 1er juin.

Il a écrit dans un tweet :

"Libérez toute la famille YSL ! Ils m'ont montré plus d'amour sincère que n'importe qui."

Bien que les univers de ces artistes ne semblent pas en adéquation, Cordae a pourtant déjà collaboré avec Gunna sur son dernier album "From A Birds Eye View" sur le titre "Today" tandis que Young Thug a fait une apparition sur le morceau "Wassup" en 2021. Et le problème est peut-être aussi là. En effet, l'accusation envisage de se servir des paroles des chansons des deux artistes afin de prouver leur culpabilité. Une situation qui révolte Cordae.

"Protégez l'art noir. Utiliser des paroles contre quelqu'un lors d'un procès, c'est fou ! C'est une forme d'expression qui ne devrait pas être utilisée au sens littéral, surtout dans un tribunal !!!"

Il a été rejoint par Meek Mill pour qui tout le monde a droit à une caution...

Ce mercredi 2 juin, les avocats du Thugger ont un nouveau rendez-vous au tribunal mais on voit mal la cour lui accorder ce qu'elle a refusé à Gunna...