Hatik revient sur son problème d'alcoolisme

Hatik revient sur son problème d'alcoolisme

Il a vécu une période difficile avant la célébrité.

C'est dans une interview pour le quotidien national Libération qu'on découvre une autre facette du rappeur Hatik. Il n'a pas hésité à se confier sur son passé et notamment sur l'alcoolisme dont il était atteint. Depuis il a réussi à s'en sortir notamment grâce à la religion. 

Il y a encore un an le nom de Clément Penhoat, dit Hatik, parlait à très peu de monde mais depuis il a réussi à trouver sa place. L'année 2020 a été une consécration pour le rappeur. Grâce à la série télévisée Validé où il interprète la plupart des titres du programme, il a été révélé au grand public et fait le buzz depuis. Il a même sorti récemment un album "Vague à l'âme".

Mais avant la célébrité, tout n'était pas rose dans la vie d'Hatik. Pendant une certaine période, il a été fortement dépendant à l'alcool : "Ce n'était pas joyeux, je faisais des conneries. Ça n'allait pas à la maison avec mes parents, je n'avais pas de meuf. Ce n'était pas la meilleure période de ma vie". Il allait jusqu'à consommer 1,5l de rhum par jour !

Depuis sa conversion à l'islam, il a su trouver l'équilibre dans sa vie"Ça m'apaise, me donne des réponses". Né dans un foyer athée, il a quand même développé un "rapport ultra-intime et tolérant sur la religion". Selon lui, sa génération et les suivantes seront de plus en plus tolérantes car les jeunes se mélangent plus : "C'est logique : plus il y aura de métissage en France, plus il y aura de vivre-ensemble"

Désormais, l'égérie de Garnier, préfère passer ses nuits à jouer aux échecs, grand fan de la mini-série "Le Jeu de la Dame", il passe des heures à s'exercer même si, pour l'instant, il ne fait que perdre...



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios