Andre Harrell, une légende nous a quittés

Andre Harrell, une légende nous a quittés
Andre Harrell

Avec la mort d'Andre Harrell, c'est une page d'histoire qui se tourne.

Andre Harrell n'avait que 59 ans mais une incroyable carrière derrière lui. Il est l'homme qui avait, entre autres, découvert Diddy au sein du mythique label Uptown Records. Il avait aussi dirigé Motown Records. Il est décédé sans que l'on ne connaisse exactement les causes de sa mort. C'est DJ D-Nice qui a révélé la triste nouvelle lors d'un de ses passages en live sur Instagram. S'il n'y a pas encore eu de déclarations officielles des proches d'Andre Harrell, de nombreuses sources ont confirmé sa disparition.

Originaire de New York, Harrell a commencé sa carrière dans la musique en tant qu'artiste, en étant la moitié du duo de rappeurs Dr. Jeckyll et Mr. Hyde dont le single, "Genius Rap", a rencontré un petit succès en 1981. En 1983, Harrel fait équipe avec Russel Simmons, fondateur de Def Jam Records et débute sa carrière de cadre d'entreprise en tant que vice-président puis directeur général du label.

En 1986, il quitte Def Jam pour fonder son propre label, Uptown Records. Avant-gardiste, il joue un rôle prépondérant dans le développement du style New Jack Swing et du R&B en s'appuyant notamment sur le génie de Teddy Riley, le talent de Al B. Sure, Jodeci, Heavy D and The Boyz et Father MC. Il a également signé Mary J. Blige à la fin des années 80 alors qu'elle n'était qu'une adolescente avec l'aide de son ancien stagiaire, Sean "Puffy" Combs, qui est rapidement devenu A&R de la société. C'est ainsi que Puff lui apporte la démo d'un rappeur new-yorkais, Christopher Wallace, alias Notorious B.I.G. Licencié en 1992, Diddy a créé ensuite Bad Boy Records pour signer Biggie

Mais Diddy et Harrel sont restés amis et plus tard, une fois sa mission à la Motown terminée, Harrel a dirigé Revolt, le réseau de musique multiplateforme de Combs et il a aussi été producteur de l'émission-débat de Puff "State of the Culture".

Pionnier du hip-hop et du R&B et du divertissement noir en général, Harrel a aussi été le producteur exécutif de la série "New York Undercover" et travaillait actuellement sur une mini-série télévisée sur Uptown pour la chaîne BET.

L'industrie a perdu un grand monsieur.

R.I.P Andre Harrell.

 

 


 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios