Lil Uzi Vert évite la prison !

Lil Uzi Vert évite la prison !

Mais prend cher quand même.

Il se passe toujours quelque chose avec Lil Uzi Vert. Il se fait poser un diamant sur le front, veut acheter une exo-planète, se faire poser un implant de Tesla dans le cerveau ou encore se faire blanchir la peau. Cette fois, la justice l'a ramené à des choses plus terre à terre. S'il évite la prison dans une affaire où il était accusé d'agression contre son ex-petite amie et le rappeur SAINt JHN, TMZ rapporte qu'il a quand même été assez lourdement condamné. Il écope en effet de trois ans de probation, d'un an de traitement pour santé mentale et toxicomanie, d'un an de conseils en matière de violence domestique, d'une forte somme d'argent en guise de dédommagement et de dix ans d'ordonnance de protection pénale. Cet accord avec le bureau du procureur du comté de Los Angeles est la conséquence d'accusions d'agression avec une arme à feu, de menaces et de violence domestique, en plus d'une accusation de délit pour port d'arme chargée.

En juillet, l'ex-petite amie de Lil Uzi Vert, Brittany Byrd, a déposé plainte contre lui en expliquant que le natif de Philadelphie l'avait frappée et menacée avec une arme à feu. Byrd et l'artiste SAINt JHN étaient au Dialog Cafe à West Hollywood pour une réunion d'affaires quand Lil Uzi Vert a débarqué. Il aurait sauté de sa voiture, tenter de frapper JHN puis mis son arme contre le ventre de son ex-petite-amie.

Finalement, Lil Uzi Vert ne s'en sort peut-être pas si mal...