Tyga nie avoir été arrêté

Tyga nie avoir été arrêté

C'est devenu compliqué à suivre le rap game...

Il y a à peine quelques jours, les médias américains annonçaient que le rappeur Tyga, très connu, avait été arrêté aux USA. Le rappeur se serait lui-même présenté au commissariat pour une histoire d'altercation avec son ex-petite amie Camaryn Swanson, puis a donc été placé en détention avec une caution fixée à 50 000 dollars. Les informations nous venaient, notamment, de TMZ. Pour sauver sa réputation, la rappeur a décidé de prendre la parole pour essayer de minimiser ce qu'il se passe en ce moment.

Dans un message Instagram, Tyga nie avoir été arrêté : "Je veux que tout le monde sache que les allégations contre moi sont fausses. Je n'ai pas été arrêté. Je me suis moi-même rendu au commissariat et j'ai coopéré. Aucune charge n'a été retenue contre moi", scande le rappeur. Sauf que c'est faux, et un rapide tour sur le site internet du Los Angeles County Sheriff's Department montre que Tyga (de son vrai nom Michael Stevenson) a effectivement été arrêté et chargé avec une caution à 50 000 dollars, comme l'indiquait TMZ.

Sa petite amie a également posté quelques messages sur les réseaux sociaux, et on peut voir qu'elle a pris des coups et subit des chocs, ce qui conforte tout de même l'idée selon laquelle elle se serait battue avec Tyga. Il faut aussi reconnaître que le rappeur a cette fâcheuse tendance à fréquenter des femmes qui sont plus jeunes que lui (ici, dix ans d'écart), ce qui peut engendrer des divergences, dans certains cas. Ceci dit, cela n'excuse pas la violence et les coups. On espère en tout cas que la vérité sera faite sur cette histoire : déjà que Tyga n'est pas très crédible en Pimp ou gangsta rapper, si en plus on rajoute à ça des violences conjugales, ça va commencer à faire beaucoup...