Booba menace Sadek qui l'attend de pied ferme !

Booba menace Sadek qui l'attend de pied ferme !

Les deux rappeurs sont à la relance.

Booba souhaite-t-il enterrer la hache de guerre avec Sadek ? C’est en tout cas ce qu’il insinue dans un tweet. Un message, accompagné d’une vidéo, qui semble plutôt ironique.

B2O en remet une couche avec Sadek. Depuis le début de leur conflit, les deux rappeurs se clashent et se piquent via les réseaux sociaux . Alors qu’on pensait leur histoire terminée quand Booba a bloqué Sadek de ses réseaux, il avait ensuite relancé les hostilités. Peu de temps après, Johnny Niuuum en avait fait de même. Une embrouille sans fin, qui semble désormais prendre une nouvelle direction.

En effet, l’interprète de "Variant" a publié un message à destination de Sadek le jeudi 2 septembre. Il s’est exprimé dans un post sur Twitter :

"Je ne comprend pas pourquoi Sadek insiste à vouloir se battre avec moi. Je suis un père de famille, un homme de paix, je crois en l’amour mais surtout je te respecte Bourguiba, je comprends ta souffrance. Je serai à Paris bientôt. Voyons-nous, serrons-nous la main et avançons".

S’agit-il d’un message sincère ou d’ironie ? Connaissant l’humour de Booba et son goût pour la provocation, il serait normal de pencher pour la deuxième option. De plus, il a accompagné son message d’une vidéo de Sadek datant de 2018. Dans cette dernière, le rappeur de Neuilly-Plaisance est en train de se battre, en pleine rue, avec un automobiliste. On est ici, bien loin d’un combat en octogone, proposé d’ailleurs il y a peu de temps par le même artiste. Du coup, on doute de la sincérité du Duc...

D'ailleurs, le rappeur du 93 ne s'y est pas trompé et fait dace à la menace. Il n'a pas peur et entend le prouver... d'autant que B2O continue de se moquer allégrement de lui.

Mais Sadek n'a pas la langue dans sa poche et n'a que faire des élucubrations du Duc. Lui, il l'attend de pied ferme, assurant même que Booba, dont un showcase est prévu à Paris le 11 septembre, ne "chantera pas"... Si la menace est sous-jacente, elle existe bel et bien.

Il insiste même sur son idée d'octogone et le convie à Dubaï pour l'affronter au mois de décembre... En attendant, Sadek promet de lui faire vivre un "calvaire" !

Le ton vient donc de remonter d'un cran et on voit mal le Duc rester les deux bras croisés...