Cassidy clashe Tory Lanez dans un diss track : "Perjury"

Cassidy clashe Tory Lanez dans un diss track : "Perjury"

Il l'accuse d'avoir volé ses lyrics.

Après avoir accusé Tory Lanez de lui avoir volé ses lyrics et certaines de ses rimes, Cassidy va plus loin dans son opposition avec le rappeur Canadien. Il vient de mettre en ligne un diss track, "Parjury" pour s'en prendre directement à son ennemi. Il ne fait d'allusion, il l'attaque frontalement !

Il dit notamment :

"What I write about make my bars hard to bite/Bars keeping still you keep stealing all the bars you write/Fuck all the hype you been a bitch all your life/But will shoot a chick push you Eddie in Harlem Nights"

Ce que l'on peut plus ou moins traduire par

"Ce que j'écris rend mes rimes difficiles à mordre/Les rimes restent immobiles, tu continues à voler toutes les rimes que tu écris/Baise tout le battage médiatique, tu as été une garce toute ta vie/Mais tirer sur une nana te poussera Eddie dans Harlem Nights"

Il fait ici évidemment référence aux accusations portées par Megan Thee Stallion contre Tory Lanez qui lui aurait tiré dessus l'été dernier à la fin d'une soirée.

Mais comme si cela ne suffisait pas, il en remettait une couche quelque vers plus loin en insistant sur le fait que Tory Lanez était un voleur de punchlines.

"Salope, tu penses que nous sommes idiots, tu ne viens pas d'où nous venons/Le Canada a des soins de santé gratuits, tu vas en avoir besoin/Ce sont des bars volés dans tous les disques qu'il a faits/Aucun de ses conneries d'origine, c'est pitoyable".

Ce beef a commencé le mois dernier quand Cass a accusé Tory Lanez de piocher dans les lyrics des autres pour écrire les siens en publiant une vidéo sur Instagram où les lyrics du Canadien ressemblent aux siens. Il avait d'ailleurs écrit en légende :

"Je suis le rappeur préféré de @torylanez. Je ne peux pas le nier ????????????. Montrez-moi le respect que je mérite"

Lanez avait alors répondu :

"Je suppose que c'est ce qui se passe lorsque vous essayez de rendre hommage. Le premier freestyle, j'ai crié ton nom parce que tu m'as inspiré. Le deuxième, j'ai suivi TON rythme. C'est triste de voir à quel point les vieux n*gros sont en colère contre les jeunes pour ne pas avoir montré d'amour alors quand nous obtenons des réponses comme celle-ci..."

On vous laisse écouter le morceau ici :

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios