Wu-Tang Clan : il se faisait passer pour un membre du groupe, il finit en prison

Wu-Tang Clan  : il se faisait passer pour un membre du groupe, il finit en prison

Il a été condamné à huit ans de prison.

Le légendaire groupe de rap des années 90 semblait avoir un membre de trop.  Un homme nommé Walker Washington faisait croire à travers tout le pays qu'il faisait partie de la bande dans le but de commettre des fraudes.

Qui n'a jamais rêvé, au moins le temps d'une journée, d'être traité comme une star ? Etre accueilli comme une princesse dans les hôtels de luxe, être conduit n'importe où dans une limousine, se voir offrir tout un tas de produits par de grandes marques... Et bien c'est ce qu'a fait Walker Washington pendant plusieurs mois. L'homme âgé de 53 ans accompagné par son complice Aaron Barnes-Burpo, âgé de 29 ans, se faisait passer pour un rappeur du Wu-Tang afin d'arnaquer de nombreuses entreprises. Basé sur la crédulité des employés croyant avoir affaire à des légendes du rap, il utilisait des cartes bancaires volées et profitait des nombreux avantages qu'offre la vie d'artiste.

L'arnaque a pris fin en novembre 2019 grâce à un employé d'un hôtel qui trouvait la réservation d'une dizaine de chambres pour le groupe de rap suspect. L'établissement a alerté les autorités mettant fin ainsi à des mois de fraude. L'avocat des plaignants a d'ailleurs tenu à féliciter la personne qui a compris l'arnaque : "Ces deux artistes de l’arnaque et leur entourage fictif ont vécu pendant plusieurs semaines en escroquant des prestataires. Nous félicitons le sceptique employé de l’hôtel qui a découvert l’arnaque et a alerté les forces de l’ordre, mettant ainsi un terme à ce stratagème."

Washington, qui a plaidé coupable de complot en vue de commettre une fraude, a écopé de huit ans de prison. Il devra également rembourser les 19 entreprises qu'il a arnaqué pour un total de 300 000 dollars de dédommagement.

Les réels membres du groupe dont certains ont participé à Verzuz ne se sont pas exprimés au sujet de l'affaire pour l'instant.