Birdman : les masters de Cash Money rapportent 30 millions par an !

Birdman : les masters de Cash Money rapportent 30 millions par an !

Un business lucratif.

Birdman est un riche homme d'affaires. Et il n'est pas fou. Alors que Kanye West a lancé la bataille pour récupérer les droits de ses masters, le patron de Cash Money Records possède tous ceux des artistes qui sont passés par son label, de Juvenile à Bow Wow en passant par Drake ou Nicki Minaj. Résultat, cela rapporte au label "entre 20 et 30 millions de dollars par an". Pas mal non ?

Birdman a fait ses révélations dans le podcast "Million Dollaz Worth of Game".

"Il existe une multitude de façons de gagner de l'argent avec vos masters. Nous générons de 20 à 30 millions de dollars par an rien que sur nos masters."

Une belle manne financière pour Cash Money mais elle est méritée quand on voit le travail qu'a effectué le label pour faire percer de jeunes artistes devenus des stars aujourd'hui.

Il faut dire que Cash Money a bien été aidé par la création de Young Money par Lil Wayne en 2005 qui a sorti 14 albums numéros un au Billboard ! Parmi ces derniers, on retrouve notamment "Tha Carter V" de Weezy, "Scorpion" de Drake ou "Pink Friday: Roman Reloaded" de Nicki Minaj.

Mais évidemment, de telles sommes d'argent créent inévitablement des problèmes. "Mo Money Mo Problems" comme disait Biggie... Résultat, les liens filiaux qui existaient entre Birdman et Lil Wayne ont explosé en vol pour des histoires de gros sous. Weezy demandant et recevant plus de 51 millions de dollars en 2018 !

Et preuve que les masters ont une vraie valeur financière, le petit Wayne a vendu les siens en juin 2020 à Universal Music Group pour 100 millions de dollars !

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios