Lauryn Hill explique pourquoi elle n'a jamais fait d'autre album

Lauryn Hill explique pourquoi elle n'a jamais fait d'autre album

"The Miseducation of Lauryn Hill" est le seul et unique projet de la chanteuse.

Le tout premier album solo de Lauryn Hill, intitulé "The Miseducation of Lauryn Hill" est sorti il y a plus de dix ans mais fait toujours son effet. Avec ce projet, la chanteuse des Fugees a livré un classique avec des morceaux comme "Ex Factor", "Zion" et "Doo Wop (That Thing) et un succès commercial, cependant, à la grande surprise de tous, elle ne sortira plus aucun album.

Dans une interview pour le média Rolling Stone, la chanteuse explique pourquoi elle n'a jamais fait d'autre projet solo : "Le truc ouf c'est que jamais personne de mon label ne m'a appelé et proposé leur aide pour faire un autre album, JAMAIS, JAMAIS. Est-ce que j'ai dit jamais ? Jamais !" Elle poursuit son discours : "Avec "The Miseducation", c'était le début. J'étais, pour la majorité du projet, libre d'explorer, d'expérimenter et d'exprimer ce que je souhaitais. Après "The Miseducation", il y avait des dizaines de choses extérieures, de politique, d'agendas, d'attentes irréalistes et de saboteurs PARTOUT. Les gens m'avaient inclus dans le récit de leur succès en ce qui concerne mon album, et si cela contredisait mon expérience, j'étais considéré comme une ennemie."

Malgré l'arrêt brusque de la musique pour Lauryn, l'impact de ses sons est indélébile et elle justifie cela par le fait qu'elle y ait mis beaucoup d'amour : "J'ai toujours été assez critique envers moi-même sur le plan artistique, alors bien sûr, il y a des choses que j'entends qui auraient pu être faites différemment, mais l'AMOUR dans l'album, la passion, son intention est pour moi indéniable." Concernant son héritage, elle déclare : "Je pense que mon intention était simplement de faire quelque chose pour que mes ancêtres dans la musique, la lutte sociale et la politique comprennent que quelqu'un recevait le fruit de leurs sacrifices. À ce moment-là, j'avais l'impression que c'était un devoir ou une responsabilité de le faire...J'ai contesté la norme et introduit une nouvelle norme. Je crois que The Miseducation a fait cela et je pense que je le fais toujours - défiez les conventions quand la convention est discutable. "

Un problème avec son label et aussi l'envie d'être libre ont poussé Lauryn Hill à en rester là, mais ce projet reste un classique. Aujourd'hui, les rappeurs s'inspirent encore d'elle, par exemple, le morceau de Drake "Nice For What" est un sample de "Ex-Factor".



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios