Irv Gotti revient sur le clash de Jay-Z et Tupac

Irv Gotti revient sur le clash de Jay-Z et Tupac

Un clash historique, Irv Gotti en reparle !

Dans les années 90, 2Pac était en guerre avec Biggie, ce qui signifie que toutes les personnes qui étaient proches de BIG étaient susceptibles d'entrer dans cette guerre. Pour Irv Gotti, c'était aussi le cas avec Jay-Z, ce qui explique en partie le beef entre les deux rappeurs.

Irv a récemment fait une apparition dans le live Instagram de Fat Joe, "The Fat Joe Show",et il a évoqué la fameuse tension entre Jigga et Tupac. Selon Gotti, Jay-Z s'est mis dans une mauvaise position lorsqu'il a invité Biggie en featuring sur le morceau "Brooklyn's Finest", extrait de son premier album "Reasonable Doubt". Sur le titre, Biggie fait une allusion à 2Pac en faisant un jeu de mot : "Si Fay avait des jumeaux, elle aurait probablement two pacs, compris ?". Le fait que Jay-Z soit sur le morceau où Notorious balance ça l'a un peu mis dans la sauce...

En plus d'expliquer pourquoi Jigga a été victime de critiques, Gotti a précisé qu'à l'époque il avait averti Hov de ne pas faire de chanson avec Biggie. Cependant, rien à voir avec le clash, Irv pensait surtout que Jay n'avait pas encore le niveau pour poser avec quelqu'un d'aussi talentueux que BIG : "J'étais complètement contre ça. Je disais à Jay : 'Ne le fais pas, ne le fais pas' et il m'a demandé : 'Pourquoi ?'Je me suis dit : 'Gros, il est trop fort. Avant ça, nous devons prendre le contrôle de la côte ouest'", a déclaré Gotti à Joe. Il ajoute ensuite : "Avant de prendre le contrôle de la côte ouest, nous devons prendre le contrôle de la côte est. Avant de prendre le contrôle de la côte est, nous devons prendre le contrôle de New York. Avant de prendre le contrôle de New York, vous devez prendre le contrôle de Brooklyn et c'est Biggie qui possède tout cela".