Bobby Shurmda ne sera pas libéré sur parole !

Bobby Shurmda ne sera pas libéré sur parole !

Le New-yorkais ira au bout de sa peine.

Bobby Shurmda qui a déjà purgé six ans de prison avait demandé à être libéré sur parole alors qu'il ne lui reste plus qu'un an à tirer. Mais selon un rapport qu'a pu se procurer le média TMZ, le rappeur de New York s'est vu refuser la libération conditionnelle à la suite de son entretien avec le Conseil des libérations conditionnelles de l'État de New York. Il devrait rester derrière les barreaux jusqu'à la fin de sa peine le 11 décembre 2021.

Incarcéré depuis le 24 décembre 2014, date à laquelle il a été arrêté par le NYPD et accusé de complot en vue d'un meurtre, de possession d'armes et de mise en danger d'autrui, Bobby Shurmda pensait pourvoir sortir, surtout qu'en 2016, il avait plaidé coupable et a été condamné à sept ans de prison, peine qui a été réduite à cinq ans après avoir que les deux années qu'il avait passé à l'ombre en attendant son procès ait été déduite.

Donc, dans le meilleur des cas, il ira jusqu'au bout de sa peine ce qui fait qu'il ne recouvrera sa liberté que le 11 décembre 2021. Si la nouvelle a dû être un coup rude à encaisser, la mère du rappeur a expliqué en juillet dernier que son fils avait le moral et avait beaucoup de projets pour le moment où il sortira de prison. Il compte enregistrer de nouveaux morceaux, encadrer des jeunes pour leur éviter de prendre le même chemin que lui et produire un documentaire sur sa vie. Le but de ce film sera là encore de se servir de son propre exemple pour éloigner les jeunes des tentations et des problèmes.



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios