Cinco : "The North Doesn't Forget", chronique

Cinco : "The North Doesn't Forget", chronique

Nouveau projet pour le gars du roi, sorti le 29 novembre dernier !

"The North Doesn’t Forget". Le titre en dit long sur le projet du maître du mumble français : Cinco.

Après une série remarquée de quatre projets nommés "Told Y’all", le rappeur de Choisy-le-Roi n’est plus un rookie qui doit confirmer. Avec Cinco, il faut savoir écouter et  regarder. Sa gestuelle du "Famous Preach Danse", fameux coup de pied utilisé et repris par d’autres rappeurs rappelle d’ailleurs le personnage de One Piece, Sanji.

Pour ce nouvel album, Cinco propose donc 20 titres, avec un panel assez large et représentatif de ce que le jeune homme sait faire.

Plusieurs clips ont déjà été balancés, quatre exactement, notamment ceux de "Project", "Binks" ou "Preach 3" et plus dernièrement celui de "Feelingi", gros clip tourné dans un magasin d'alimentation qui met en scène le rappeur comme gérant de caisse qui s’occupe de la fermeture dans des conditions un peu spéciales.

Gros durag, grosse paire de lunettes, petite dague et fourrure, la pochette réunit le "North" pour un album "New Wave".

Le projet commence sur le titre "Le Nord", sûrement le morceau le plus noir de l'opus. Un choix qui  place directement le décor : la suite sera sombre.

L’homogénéité est au rendez-vous, et même si les prods s’enchainent et ne se ressemblent pas, le projet garde une identité commune réunie autour du mumble, flow ricain qui consiste à chuchoter ou ne pas articulé tous les mots, et de refrains chantés. Certains morceaux plus violents comme "OG" ou "Binks" permettent de ne pas tomber dans une certaine monotonie et viennent apporter du rythme à celui-ci.

Le clip de OG est dispo ici : 

Sur "Namek" ou "Cométhazine", Cinco semble sur un terrain qu’il maitrise maintenant parfaitement. Les petites mélodies qu’il trouve et arrive à associer avec le mumble forment un rendu encore unique en France, qui plaira aux plus ricains des fans de rap français.

Niveau featuring, Cinco a fait court mais simple. Dadou est présent sur les deux titres "Cada Manana" et "Dans ton lit". Les deux se connaissent bien et bossent ensemble depuis son premier projet "Told Yall 2". Il était donc obligatoire pour lui d’appeler son pote de toujours, tout comme Curtis Kane présent sur le morceau "Errrrday", qui s’associe parfaitement au "gars du roi".

Un projet complet et complexe à aller écouter sans limite ! Par ailleurs, Cinco sera à la Maroquinerie le 13 décembre 2019. Avis aux prévenus, préparez vos billets pour un concert qui s’annonce "Too Hot" ! 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios