Iggy Azalea dévoile le clip de "Sally Walker"!

Iggy Azalea dévoile le clip de "Sally Walker"!

Découvrez le dernier clip de Iggy Azalea : "Sally Walker", extrait de son album "In My Defense" disponible très prochainement.

Prévu pour le printemps 2019, "In My Defense", le nouvel opus de Iggy Azalea est très attendu par ses fans à travers le monde. Afin de les faire patienter, la rappeuse dévoile le clip d’un titre inédit "Sally Walker".

28 ans ou l’âge de la maturité !

"Sally Walker" est à l’origine une comptine pour enfant dans les pays anglophones, de fait, Iggy Azalea joue de cela pour s’affirmer en tant que femme.

On la retrouve dans un clip, réalisé par Collin Tille, où elle n’hésite pas à manifester sa féminité et à twerker lors des funérailles. Est-ce l’enterrement de la "jeune petite Iggy"?

Une chose est sure, Iggy s’affirme de plus en plus !

Après avoir quitté son label Island Records l’année dernière, l’artiste de 28 ans décide de se construire elle-même avec son propre label Bad Dreams Records.

Produit par J. White, l’instru composée d’un beat trap accompagné de piano, met en valeur le flow de Azalea.

Iggy ne se laisse plus faire !

Aussi bien au niveau professionnel que dans sa vie privée, la star australienne a fait le grand ménage ces deux dernières années afin de revenir plus forte que jamais.

Ce titre nous confronte à une Iggy maitrisant toujours avec perfection l’art de la punchline, sa détermination la mène à sa réussite.

D’ailleurs, la star australienne a subi un harcèlement pas comme les autres car un "fan" lui a envoyé une lettre comportant son sperme, un acte qu’elle s’empressa de dénoncer sur son compte Twitter. 

 "On a ton ADN ! Idiot ! J’espère que tu aimes le registre des délinquants sexuels".

Iggy est sure d’elle, et cette année, rien ni personne ne fera obstacle à son bonheur. Et comme elle le dit si bien "Slay sister !" 

Peinda.B.

 



Les commentaires sont désactivés pour cette info.

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios