French Montana défend le statut d’immigré dans le GQ Middle East !

French Montana défend le statut d’immigré dans le GQ Middle East !

Un statut qui le concerne également !

Durant ce mois de novembre 2018, le rappeur et producteur américain figure sur pas moins de quatre couvertures du nouveau GQ Middle East, une édition spéciale Moyen-Orient, qui a vu le jour en septembre dernier.

L’auteur des hits “Creep On Me” avec DJ Snake, ou encore “No Stylist” en feat avec Drake, qui a remporté un single de diamant pour son morceau “Unforgettable” avec Swae Lee et qui a récemment partagé le clip de sa collaboration avec Swiss Beatz sur le track “SwissMontana”, a été shooté aux Emirats Arabes Unis, au Liban et au Maroc, d’où il est originaire.

Le rappeur a clairement montré son envie de rendre hommage à ses traditions, au multiculturalisme, et à la situation polémique et actuelle des immigrés.
Dans ce sens, l’objectif des couvertures est de défendre la paix au Moyen-Orient, en s’appuyant sur la présence de French Montana, ambassadeur du mouvement “We Are the Dream Campaign”, permettant aux immigrés sans papiers d’atteindre un niveau d’éducation plus élevé.

French Montana ne s’est pas contenté de prendre la pose, puisqu’il s’est aussi exprimé sur la question de l’immigration : “L’immigration signifie beaucoup pour moi. Cela représente l’espoir, la foi, une voix pour les peuples qui viennent de loin et veulent fonder un pays.

Le rappeur avait lui-même émigré de Casablanca vers les Etats-Unis à l’âge de 13 ans, et se dit touché de faire cette importante couverture ainsi que d’avoir été filmé lors de son séjour à travers Dubai, Beirut et Casablanca.

Un beau message passé par French Montana !

 

GQ French Montana



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios