50 Cent : A peine libre, Young Buck le tacle

50 Cent  : A peine libre, Young Buck le tacle

Il affirme ne rien lui devoir.

Alors qu'hier, on annonçait que Young Buck se mettait en faillite personnelle pour ne pas avoir à payer 50 Cent, le rappeur qui est sorti de prison dans la foulée à déclaré qu'il ne devait pas un centime à Fifty, à G-Unit ou à Interscope.

Young Buck est officiellement sorti de la prison du comté de Cheatham au Tennessee où il se trouvait depuis son arrestation en décembre dernier. Il l'a lui-même annoncé avec une première publication sur Instagram.


"#Émancipation = le fait ou le processus d'être libéré des restrictions légales, sociales ou politiques; Libération", écrit-il dans la légende. "Maintenant, on peut y arriver."
 
Il n'a pas non plus perdu de temps pour revenir sa relation avec son ennemi, 50 Cent. Dans un entretien avec DJ Paul, Buck explique que la prison l'a réellement aidé à ce sujet.
 
"Je suis allé en prison et j'ai bien réfléchi et j'ai donc pu sortir pas seulement libre de ces conneries mais aussi libéré de mes contraintes professionnelles. Maintenant, je peux me mettre au travail. C'est tout ce que je voulais faire, traiter le contrat et faire des choses avec d'autres. [...] Je veux juste aller travailler. M*rde, je vais le payer."
 
Plus tard dans la discussion, il a expliqué qu'il avait proposé deux versements de 150 000 dollars au patron de G-Unit pour rembourser sa dette mais que celui-ci augmentait sans cesse les montants. Ensuite, il a dit qu'il était le seul dans l'historie du G-Unit à avoir récupéré tout son catalogue et qu'il ne "devait pas un centime à Interscope ou G-Unit".
 
Toujours dans son entretien à DJ Paul, il est aussi revenu sur sa faillite.
 
"Quand j'étais en prison, j'ai mis ma fierté de côté. J'ai déjà fait faillite dans ma carrière, je recommencerais. Pour être honnête, je n'ai pas déposé le bilan uniquement pour dénoncer mon contrat mais aussi pour qu'ils me montrent à quel moment je leur devais de l'argent."

Puis, il a conclut, philosophe : "Maintenant, j'ai la chance de faire ce que j'ai toujours essayé de faire depuis le début, de la bonne musique."

On a quand même un doute sur le fait que 50 Cent va laisser passer la sortie de son ancien protégé sans faire de vagues...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

@buckshotz #itsatennesseethang #stayfly #nashville #cashville

Une publication partagée par DJ Paul K.O.M. Three 6 Mafia (@djpaulkom) le 13 Mai 2020 à 8 :05 PDT

 


En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios