Kali Uchis : son interview pour Generations

Kali Uchis : son interview pour Generations

La chanteuse Kali Uchis s'est confiée dans une interview exclusive.

Les internautes les plus stylés d’Instagram ne peuvent s’empêcher de mettre "Telepatía" de Kali Uchis en fond lorsqu’ils postent un joli coucher de soleil en story, tandis que d’autres préfèrent écouter ce morceau en marchant sous les cerisiers en fleurs du Parc de Sceaux. Peu importe, la chanteuse américano-colombienne figure dans le top 3 des artistes latinas les plus écoutées au monde1 en ce moment. Grâce à l’invitation de Kaytranada sur "10%", Kali Uchis a décroché le premier Grammy Award de sa carrière au mois de mars et s’est confiée à nous. 


Tu as gagné un Grammy Award récemment, comment te sens-tu ? 

Merci beaucoup, c’est un honneur immense, c’est génial pour mes fans, mes proches, pour la Columbie. 

Sur Twitter, tu écris que tes fans ont attendu ça toute ta carrière, de quoi parles-tu ? Des Grammys ?

Je ne parle pas des Grammy, je parle du fait que je connaisse un succès mainstream. C’est énorme pour nous et c’est ce qu’il se passe ne ce moment avec la chanson "Telepatía". Gagner un prix aux Grammy, mon titre qui se retrouve dans le top mondial et toutes ces choses qui se produisent en ce moment, c’est fou. Avec cette récompense, j’ai gagné beaucoup de respect. Niveau confiance, je n’ai jamais attendu d’être mainstream ou d'être récompensée pour croire en moi. 

Tu as sorti ton album "Sin Miedo" en 2020, comment as-tu fait le choix de garder l’anglais et l’espagnol dans tes paroles ? 

J’ai toujours écrit dans les deux langues depuis le début. Cependant, je n’avais jamais sorti de projet avec autant d’espagnol, c’est pour cette raison que j’ai fait "Sin Miedo", mon deuxième album studio. Il est essentiel de profiter des dons de Dieu, il m’a donné la chance d’être bilingue alors j’exploite ce don. J’ai grandi en parlant spanglish2, il existe certains mots ou expressions qui ne se traduisent pas et qui n’ont pas d’équivalence dans l’autre langue alors je préfère laisser les mots me venir naturellement. 

La musique « Telepatía » est un gros succès, penses-tu faire un remix ? 

Non, absolument pas. 

Tu as collaboré avec beaucoup d’artistes, y a-t-il quelqu’un avec qui tu aimerais collaborer en ce moment ? 

Effectivement, j’ai collaboré avec beaucoup de monde, j’arrive à un moment clef de ma carrière et je ressens surtout l’envie voir de quoi je suis capable seule. Il y a des gens avec qui j’aimerais travailler bien sûr, par exemple Shakira, car je la suis depuis l’enfance et que c’est une icône. Il y a Rihanna aussi, tout le monde l’aime, mais je pense que ça n’arrivera jamais. 

Quelles sont tes plus grandes inspirations quand tu fais de la musique ?

Les choses du domaine imaginaire comme les sirènes par exemple. J’aime aussi les papillons, l’eau, les oiseaux, les jardins. J’essaye de transmettre des énergies dans mon art. 

Que peut-on attendre de ta part pour la suite ? 

Je vais sortir de la musique, j’espère réussir à créer de nouveaux univers, j’aimerais aussi m’investir dans d’autres projets en dehors de la musique. J’ai toujours été attiré par la mode, bien avant la musique, je me passionnais à prendre d’anciens vêtements pour leur donner une nouvelle vie donc peut-être la mode. 

 

Elena Oliveri

 

 

1 Selon le nombre d'auditeurs mensuels des artistes féminines ayant un catalogue espagnol/portugais sur Spotify. Kali Uchis cumule 27,2 millions d'auditeurs mensuels, elle est devancée par Shakira et Karol G. 

2 Terme désignant le mélange de l'anglais et de l'espagnol au sein d'une même phrase ou d'un texte
 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios