Lizzo : accusée de plagiat, elle contre-attaque !

Lizzo : accusée de plagiat, elle contre-attaque !

La rappeuse Lizzo a décidé de lancer une contre-offensive judiciaire envers ceux qui l'ont accusée de plagiat.


A 31 ans, la rappeuse / chanteuse Lizzo est en train de vivre sa meilleure vie. En pleine explosion, elle multiplie les apparitions remarquées, bat quelques records de streams, et est même en train de préparer un featuring avec la superstar Justin Timberlake, qui lui rapportera normalement de quoi dormir tranquille jusqu'à sa mort, à peu près. Le tout, avec une liste de tubes qui s'allonge assez rapidement. Sauf qu'une accusation de plagiat est venue ternir ce beau moment.

Une accusation qu'elle a prise très au sérieux, puisque selon le site américain The Blast, Lizzo a porté plainte contre ses deux accusateurs, Jeremiah et Justin Raisen. Les deux accusaient l'artiste d'avoir volé la mélodie, les paroles, ainsi que les accords de son morceau "Truth Hurts", morceau aux 137 millions de vues sur Youtube. Une affaire importante donc, et Lizzo et ses avocats ont immédiatement rédigé des documents où ils affirment que ni Jeremiah, ni Justin Raisen n'ont aidé l'artiste à choisir les paroles du morceau. 

On note qu'elle évite un peu, dans sa communication, de répondre au sujet de la mélodie et des accords, mais ce serait bien elle qui aurait écrit le morceau à 100%, ce dont on peut tout d emême douter, vu les soupçons qui pèsent sur la phase "I just took a DNA test". L'auteure présumée de cette punchline, la chanteuse anglaise Mina Lioness, a d'ailleurs continué à tacler gentiment Lizzo, via Twitter.