Sinik et la science des clashs

Sinik et la science des clashs

"T'as voulu clasher S.I.N.I.K ? T'es dans la merde"

Sinik est un rappeur issu d'une école particulière, celle des clashs. Comme L'Entourage a écumé les Rap Contenders, lui a fait ses armes dans les soirées "Dégaine ton style" dans le 9.1. (on vous invite à aller voir les vidéos sur Internet...) et ce qu'il en dit est très très intéressant. Il reconnaît qu'il n'y a "rien à y gagner mais beaucoup à perdre" mais que c'est aussi au cours de ces soirées intenses qu'il a vécu ses émotions les plus fortes. Il donne aussi ses recettes pour gagner : "écrire direct pour un mec", bref, personnaliser son couplet pour que ça touche juste à chaque fois.

Pour ceux qui seraient tenté par cette discipline particulière du rap, Sinik donne ses conseils.

"Il faut savoir trouver le point faible de son adversaire et d'en faire quelque chose d'immense. C'est comme de la caricature. Tu vas choisir celui qui a un gros nez, celui qui est un peu gros, celui qui a 2-3 dossiers et tu peux faire un couplet là-dessus. Ce n'est pas spécialement être méchant. Et en général, un clash où tu as la haine sur un mec, c'est toujours des mauvais clashs. Un bon clash, c'est un clash qui fait rigoler les gens parce que c'est plus humiliant qu'un truc où tu vas être très méchant. Si tu parles de sa paire de chaussures dégueulasses et que tout le monde va regarder ses pieds [...] ça fait rigoler tout le monde et c'est ça qu'il faut chercher."

Orelsan vs Sinik ?

Et à la question de savoir qui peut le battre aujourd'hui, sa réponse est sans appel : "personne", mais il joue le jeu et donne son avis sur "de très très bons rappeurs".

"Il y a des mecs comme Orelsan qui je pense sont très très forts. Je sais qu'Orelsan, il en a déjà fait, il a une manière d'écrire, il a un délire à lui et puis il a des images comme ça qu'il arrive à transmettre où il est super marrant. Je me souviens d’un truc qu’il avait fait, c’était avec Marion Cotillard. C’était sur Canal. En gros, il l’avait vanné de ouf, j’ai trouvé ça super intéressant et je savais déjà que c’était un mec qui avait un vrai niveau en clash."

Franchement, on ne saurait trop vous conseiller de regarder la vidéo de Konbini parce qu'on parle beaucoup de clashs mais on oublie que c'est avant tout une discipline du hip-hop à laquelle Sinik redonne ses lettres de noblesse. C'est super intéressant.

Grégory Curot