Shock G, la légende de Digital Undergound, est décédé

Shock G, la légende de Digital Undergound, est décédé

Un mort de plus dans le rap game.

Décidément, le rap américain pleure ses morts en ce moment. Après DMX le 9 avril et Black Rob le 17 avril, c'est une autre légende du rap américain qui vient de s'éteindre. En effet, Shock G, membre fondateur du groupe Digital Underground est lui aussi décédé à l'âge de 57 ans. C'est le cofondateur du groupe, Chopmaster J, qui a confirmé la nouvelle jeudi 22 avril dans un post Instagram. Il écrit :

"Il y a 34 ans presque jour pour jour, nous avons eu une idée folle de vouloir devenir un groupe de hip-hop partant à la conquête du monde. Puis, le rêve est devenu une réalité et la réalité est devenue un cauchemar pour certains [...] Vive Shock G AKA Humpy Hump and Rest in Peace mon frère Greg Jacobs !!!"

Fondé à Oakland, en Californie, à la fin des années 1980, Digital Underground était connu pour son titre "The Humpty Dance" que l'on retrouve sur l'album "Sex Packets" sorti en 1990 qui avait atteint la première place du Billboard Hot 100. Le groupe avait aussi présenté le jeune Tupac Shakur au monde quand ils l'ont engagé comme danseur pour plusieurs tournées.

Alors que Shock G restera à jamais dans les mémoires comme celui qui porte des lunettes de soleil, un faux nez et un chapeau blanc, il restera aussi comme un des plus grands rappeurs d'Oakland et un des meilleurs exemples d'exportation du rap de la ville. Mais comme l'a dit l'un des producteurs de Jay-Z, Young Guru dans un hommage :

"Il était bien plus que le mec drôle de la vidéo "The Humpty Dance". C'était un génie musical !! [...] C'était un sacré musicien, il savait jouer de plusieurs instruments ou travailler un son, il a introduit 2Pac !!! Tellement sous-estimé !!"

Naturellement, d'autres hommages ont été rendu à Shock G sur les réseaux sociaux.

RIP Shock G.


En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios