Lomepal s'engage contre les violences policières

Lomepal s'engage contre les violences policières

Le rappeur s'est exprimé sur Instagram.

La mort de George Floyd et la situation aux Etats-Unis ne doivent pas faire oublier ce qui se passe également en France avec la police. Et il n'est pas anodin que Lomepal, un rappeur blanc, s'engage dans un long texte sur Instagram pour dénoncer les violences policières dans notre pays.

C'est le compte Twitter @rapplume qui, dans un tweet, partage la story où Lomepal a écrit son message.

Sans mettre en cause tous les policiers, il explique ce qu'il a vu, vécu, sa propre expérience.

"Il existe clairement une discrimination raciale dans la police, ça ne concerne pas tous les policiers mais ce n'est absolument pas une raison pour laisser passer une seule des bavures qui ont lieu tous les jours. Il y a de la violence physique et de l'humiliation dans cette discrimination raciale. Je l'ai vu et je la vois quand mes amis se font contrôler sous mes yeux et qu'on me demande de circuler."

Il continue en expliquant que, en tant que représentant de l'ordre, un policier se doit d'être exemplaire.

Sans doute la mort de George Floyd aux Etats-Unis, étouffé par un policier lors d'un contrôle, a dû révolter Lomepal et lui donner envie de s'exprimer. Il a d'ailleurs partagé une photo de la victime accompagnée d'un long texte dans lequel on sent la révolte d'un jeune homme blanc donc, a priori, moins susceptible d'avoir ce type de problèmes. Cela rejoint ce que disait Dr. Dre dans la dernière émission de Lil Wayne : "J'ai vu des blancs protester, ce qui est une bonne chose".



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios