Doja Cat accusée de racisme

Doja Cat accusée de racisme

La folie s'est emparée de Twitter

Alors que tout lui sourit et qu'elle rencontre un succès incroyable avec son morceau "Say So" et son remix avec Nicki Minaj qui cartonnent tous les deux, Doja Cat est au centre d'un véritable bad buzz qui peut mettre sa carrière en péril. Elle est en effet accusée de racisme et subit un véritable bashing, notamment sur Twitter où des hastags visant à la boycotter ont pris de l'ampleur ces derniers jours. Explications.

Tout est parti d'un message de Lana Del Ray sur les standards de la musique dans lequel elle s'en prenait à plusieurs stars noires du rap et du R&B.

"Maintenant que Doja Cat, Ariana Grande, Camila Cabello, Cardi B, Kehlani, Nicky Minaj et Beyoncé ont eu des chansons numéro 1 sur le fait d’être sexy, de ne pas porter de vêtements, de baiser et de tromper, puis-je me remettre à chanter à propos du fait de me sentir belle quand je suis amoureuse même si la relation n’est pas parfaite ou de danser pour de l’argent sans être crucifiée ou accusée de rendre glamour les maltraitances ?"

La réponse de Doja Cat à ces accusations a déjà semé le doute sur le fait qu'elle pourrait être d'accord avec Lana Del Rey et ses accusations teintées de racisme et, comme par hasard, c'est aussi à ce moment précis qu'est apparu le hashtag #dojacatisoverparty ou #dojacatisover et qu'une de ses vieilles chansons ait refait surface. "Dindu Nuffin" parle de thèmes racistes liés aux violences policières. Dindu Nuffin est aussi une expression pour décrire les victimes noires victimes de brutalité policière. Mais il y a aussi une autre vidéo qui semble la montrer en train de rire à une blague raciste dans un salon de discussion. Selon CCN, Doja était sur un "site de chat vidéo" en contact avec d'autres "racistes". DailyDot a déclaré: "Apparemment, quelqu'un a mis en ligne une vidéo, qui aurait montré la chanteuse de "Say So" dans un groupe de chat en train de socialiser avec des gens connus pour faire des commentaires racistes."

Mais ce n'est pas tout, certaines personnes affirment qu'elle a dit qu'elle n'aurait jamais voulu être noire tandis que d'autres l'accusent de se déshabiller en ligne pour des suprémacistes blancs. Parmi les autres folles théories développées, Doja Cat dont la mère est américaine et le père sud-africain, a aussi été accusée d'avoir eu recours à la chirurgie plastique pour plaire aux blancs et de trainer régulièrement sur des sites racistes... En tant que métis, elle aurait tout simplement dit qu'elle n'appartenait à aucune race en particulier. D'ailleurs, elle n'a pour le moment fait aucune déclaration à ce sujet ce qui est certainement la meilleure des réactions...

Surtout que la versatilité des réseaux sociaux est tellement rapide que ce matin, le hastag tendance, c'est #wearesorrydoja ! Parce que tout ce qui a été dit est faux ou a été inventé. Mais du coup, il faudrait peut-être plus se pencher sur le cas de Lana Del Rey non ? Parce que ce qu'elle a dit vaut largement les accusations de racisme subies par Doja Cat...



7 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios