50 Cent caricaturé en 6ix9ine, il s'énerve vraiment

50 Cent caricaturé en 6ix9ine, il s'énerve vraiment

Fifty n'en peut plus d'être pris pour cible.

Depuis quelques semaines, 50 Cent est victime du syndrome de l'arroseur arrosé. Lui qui aime plus que tout jouer le rôle du troll a été pris à son propre jeu par Lushux, un street-artist australien qui ne cesse de le peindre sous les traits d'autres personnages comme Donald Trump, Post Malone, Mao ou Taylor Swift, ce qui a provoqué le courroux du rappeur new-yorkais qui a commencé par en rire puis par menacer. Alors que Lushsux vient de le représenter une deuxième fois sous les traits de 6ix9ine, un rappeur qu'en plus il ne porte plus vraiment son coeur, Fifty s'énerve vraiment.

Alors qu'il s'est retrouvé une nouvelle fois sous les traits de son ancien "fils, le producteur de la série "Power" s'est montré particulièrement affecté par cette caricature alors qu'au début il a plutôt trouvé ça drôle. Tel est pris qui croyait prendre ou quand le troll professionnel se fait battre à son propre jeu. Mais là, il est bien énervé et menace une fois encore.

"J'en ai marre de cette m*rde ! Il pense que je ne vais pas trouver son c*l en Australie. J'ai une cible sur sa putain de tête !"

50 Cent s'est aussi retrouvé grimé en Mike Pence, le vice-président des Etats-Unis.

"Mais c'est quoi son problème avec moi ? P*tain de barge. J'ai besoin d'un verre."

Et on a l'impression que plus 50 Cent fait des remarques sur ces caricatures, plus le street-artist prend un malin plaisir à la ridiculiser. A suivre donc...