"The Chronic" de Dr. Dre rentre au Congrés américain

"The Chronic" de Dr. Dre rentre au Congrés américain
Dr. Dre

Un très grand honneur pour le docteur.

Tous les ans, la bibliothèque du Congrès des Etats-Unis, qui réunit sénateurs et chambre des représentants, choisit des oeuvres culturelles pour les archiver et les mettre à l'honneur. Cette année, Dr. Dre et son premier album solo "The Chronic" ont fait partie des heureux élus.

C'est un honneur que d'être choisi pour intégrer la bibliothèque du Congrès car elle représente, ni plus, ni moins la bibliothèque nationale américaine. Et surtout, "The Chronic" a été sélectionnée parmi plus de 800 références culturelles américaines. Il s'agit, chaque année, d'ajouter 25 enregistrements "significatifs" dans la National Recording Registry qui se veut être "la liste de lecture évolutive du paysage sonore américain", rien que ça. L'ancien membre de N.W.A a ainsi faire son entrée dans le gratin en compagnie d'artistes comme he Village People, Tina Turner et Whitney Houston. Pour la bibliothèque, il s'agit de "préserver les sons qui ont touché nos cœurs et façonné notre culture".

Quelques mois plus tôt, Dre avait déjà été honoré par la Recording Academy pour son travail de producteur.

"Dr. Dre est une force influente dans la musique", avait déclaré Deborah Dugan, présidente-directrice générale de la Recording Academy. "Dre brise les frontières et inspire les créateurs de musique dans tous les genres. Son évolution en tant que producteur le conforte comme l'un des leaders de notre industrie, et il continue de façonner l'avenir de la musique."

Des honneurs mérités pour celui a tant fait pour la musique en général et le rap en particulier.