Tepa des Spécialistes est décédé

Tepa des Spécialistes est décédé

La mort de Tepa a été annoncé par son acolyte Princess Aniès.

Princess Aniès a annoncé la mort de Tepa sur Facebook par des mots émouvants. Ensemble, ils ont formé le groupe les Spécialistes, signés chez IV My People, le label de Kool Shen. Mais Tepa, c'est bien plus que ça, c'est aussi D.Abuz System et une certaine idée du hip-hop.

Tepa était quelque part un peu de la famille de Generations. Il était autour de nous et Anies a été animatrice sur les ondes de la radio.  Il était donc logique ça soit elle qui annonce le décès de son alter ego âgé de seulement 48 ans, décédé des suites d'un cancer.

Faciné par le hip-hop comme beaucoup de jeunes de son époque après avoir vu l'émission de Sidney à la télé, Tepa et son frère, le producteur Mysta D ont voulu un groupe. Il s'appelera D.Abuz System quand Abuz viendra les rejoindre. L'aventure avec un grand A pouvait commencer !

 

En 1995, la carrière de Tepa prend une nouvelle direction. Il explique leur recontre dans une interview de l'Abcdr du son.

"1995. A l’époque, Aniès était toute seule de son côté. Elle nous avait contactés après avoir vu notre adresse dans un magazine. Elle a appelé, elle est venue, on s’est bien entendus, elle est revenue… Au départ, elle avait participé à une compilation sortie chez Barclay, Labelles. Une tournée était prévue et elle n’avait aucune expérience de la scène. Elle avait 16 ans, super jeune, donc je lui ai proposé de l’accompagner. On faisait un show à deux, et de fil en aiguille on a monté le groupe. Et ensuite on a continué jusqu’à signer avec BMG en 1999."

Ensemble, ils formeront le premier groupe de rap français mixte, Les Spécialistes, groupe produit par Kool Shen, excusez du peu...

 

A la fin de l'aventure IV My People, Tepa n'arrête pas avec la musique, il créé sa propre structure et tend la main à de jeunes MC notamment Atis avec qui il sortira un projet et Aki un autre rappeur à qui Tepa a donné sa chance. Il s'est également essayé en solo avant de quitter peu à peu les spotlights.

 

Avec sa mort, c'est une certaine idée du hip-hop qui se tourne et une partie de notre histoire qui se referme. Toute l'équipe de Generations présentent ses condoléances à sa famille et lance un gros big up à Princess Aniès.

 

 

 

 

 

 



2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios