Mase explique pourquoi il a clashé Diddy

Mase explique pourquoi il a clashé Diddy

Dans son titre Oracle 2: The Liberation Of Mason Betha”.

Après avoir balancé un diss-track en début de semaine contre son ancien patron, Diddy, Ma$e a profité d'une session live sur Instagram pour donner les raisons de cette "agression". Sur un fond entièrement noir, l'ancienne signature de Bad Boy a expliqué comment son morceau "Oracle 2: The Liberation Of Mason Betha" était censé être un hymne stimulant pour ceux qui ont trop peur de critiquer le chef du label historique.

"Quand je vois la douleur et les douleurs des autres personnes sur Bad Boy, cela me motive à dire quelque chose pour que je ne sois pas considéré comme une personne qui a gagné beaucoup d'argent et a fermé les yeux. Je ne veux pas être comme le reste des gens autour de Puff qui ne lui disent pas qu'il a tort. Je ne veux pas être comme les mecs autour de lui qui sentent bien qu'il ruine la vie des gens et ne lui disent jamais qu'il a tort. Beaucoup de monde est capable de me dire que je me trompe mais ces mêmes personnes ne lui diront rien. Ils jugeront mes croyances. Ils jugeront mon christianisme et ils ne diront rien à Puff. Ils ne diront rien sur le concert pour Biggie où même la fille de Big n'a pas pu entrer... Ils ne diront rien à ce sujet, mais tous ses amis ont obtenu une cinquantaine de billets. J'en ai terminé avec tout ça."

L'explication de Ma$e intervient alors que les pratiques commerciales de Diddy continuent de faire l'objet d'un examen minutieux ces dernières semaines. Tout a commencé lorsqu'un vieux clip de "Making The Band" a fait le tour du Net, avec d'anciens concurrents Willie Taylor, Babs Bunny et Freddy P qui ont tous parlé des expériences difficiles qu'ils ont vécues sous la direction de Diddy dans l'émission, Freddy P déclarant même qu'il avait envisager le suicide.

Diddy a mis le holà rapidement en postant un message sur Instagram.

"ARRETEZ DE CHIALER, DE VOUS PLAINDRE & DE GEMIR. TRAVAILLEZ PLUS DUR OU ECARTEZ-VOUS DE NOTRE CHEMIN. - LOVE"

 Le temps n'est pas à la détente...