Snootie Wild décédé après une fusillade

Snootie Wild décédé après une fusillade

Il a été abattu.

Le South a longtemps eu une image moins gangsta que Los Angeles. Pourtant, la guerre des gangs fait rage à Houston, ou Memphis, peut-être autant que dans la cité des Anges, les évènements sont juste moins médiatisés. La violence armée issue de ces environnements continue de frapper le rap US, qui peut désormais pleurer un nouveau rappeur décédé et assassiné par balles dans ses rangs. Cette fois, il s'agit de Snootie Wild, décédé à l'âge de 36 ans dans la ville de Houston. 

Le rappeur a été trouvé par les autorités dans la nuit du 25 février à Houston, au Texas. Il était dans un fossé, près d'un SUV, et avait été victime de tirs d'armes à feu et touché à la nuque. C'est un système de surveillance qui a averti les autorités qu'une fusillade avait eu lieu dans les environs. Il a été transporté à l'hôpital avec un pronostic vital engagé (une chance sur deux selon les médias US), et s'il a d'abord été annoncé qu'il se battait pour survivre, la bataille a désormais était officiellement perdue...

A 36 ans, Snootie Wild avait une carrière modeste mais respectable. Dix ans dans le rap US, avec une signature en 2013 sur le label de Yo Gotti, CMG, avec quelques morceaux qui ont très bien marché aux USA, mais sans casser les frontières. On espère que cette épidémie de morts par balles dans le rap US va s'arrêter, et on conseille également aux rappeurs d'éviter d'avoir à faire à Yo Gotti, qui est au centre de bien des spéculations dans cette affaire, ou dans celle du meurtre de Young Dolph, avec qui il avait échangé de graves menaces.