Wavy Navy Pooh tué lors d'une fusillade

Wavy Navy Pooh tué lors d'une fusillade

Le rappeur du label Quality Control s'est fait assassiner.

Etre un gangsta rappeur est un métier qui semble de plus en plus à risques. En effet, les acteurs du game qui ont été victimes de mort par balle sont de plus en plus nombreux et ça leur arrive également de plus en plus jeune. Il faut dire que les liens entre les gangs et le rap game sont plus étroits que jamais aux USA et que les rappeurs eux-mêmes refusent de se couper de leurs "racines" et restent très fidèles à leurs équipes, et s'impliquent dans ls embrouilles de leurs gangs, là où ils étaient plutôt "protégés" auparavant.

Cette semaine, c'est le rappeur Wavy Navy Pooh, signé sur le label de Migos Quality Control, qui est décédé, après une fusillade de type "drive by shooting" qui a eu lieu dans sa ville de Miami, alors qu'il était lui-même également dans un véhicule. Il a été exécuté par de nombreux tirs de balles, à bord de sa Toyota, pendant qu'il circulait près du zoo de sa ville. Le temps que les secours arrivent sur place, Wavy était déjà décédé de ses blessures, et la police recherche désormais les conducteurs de la Lexus noire à bord de laquelle les hommes ont ouvert le feu sur le rappeur.

Agé de 28 ans, le rappeur avait notamment été remarqué grâce à son tube "M.I.A.M.I." pour Murder Is A Major Issue, en août 2020. Il était actuellement en train de bosser sur un nouveau projet et devait faire partie des têtes d'affiches de son label pour cette année 2022. Cependant, il était lui aussi impliqué dans plusieurs fusillades sur les deux dernières années. Qui vit par les armes...