Tyler, The Creator ne veut pas d'album posthume

Tyler, The Creator ne veut pas d'album posthume

Et on peut le comprendre.

S'il y a bien une chose qui a un peu pourri l'industrie, en particulier ces dernières années vu le nombre de rappeurs décédés, ce sont les albums posthumes de rappeurs. Entre ceux de Juice Wrld, de XXXTentacion, de DMX, ceux de Lil Peep, ceux de Mac Miller, on peut dire que le marché a été inondés de projets qui n'auraient peut-être pas été validés par les artistes de leur vivant, avec des chutes de morceaux coupées à l'arrache et ce genre de choses. Tyler, The Creator semble lui aussi dégoûté de cette idée d'album posthume.

Au point que le rappeur, toujours provocateur dans sa comm, a déclaré dans une interview pour XXL qu'il ne voulait pas d'album posthume si jamais il décède. Il refuse notamment que sa musique soit exploitée n'importe comment par des gens sans scrupules, et refuse net l'idée d'un projet posthume : "Si je meurs, je ne veux pas que les gens sortent ma musique avec des noms inventés et des featurings avec des gens que je ne connais pas", déclare-t-il au média américain.

On comprend parfaitement ce que dit Tyler. D'ailleurs, c'est un excellent tips pour tous les auditeurs de rap qui veulent savoir si l'album a été fait avec respect ou pas : regardez simplement la liste de feats sur le projet. Si elle est beaucoup plus grande que sur les albums sortis quand l'artiste était vivant, en général, c'est parce que les producteurs n'ont pas assez de couplets corrects de la part du défunt et essaient de remplir avec des invités, qui n'auraient sans doute pas tous été validés par l'artiste.

Et même si ça peut donner des morceaux corrects, le cynisme des rappeurs qui viennent salir l'oeuvre d'un mort pour prendre un billet et un peu de buzz, ça, c'est vraiment triste.