Sexion d'Assaut : Dawala répond séchement aux attaques de Black M

Sexion d'Assaut : Dawala répond séchement aux attaques de Black M

La guerre est déclarée.

Suites aux propos de Black M sur Dawala dans les médias et sur les réseaux, le patron du Wati B a décidé de lui répondre. Rien ne va plus entre les deux.

Black Shady et Dawala ont choisi les réseaux sociaux et notamment Instagram pour converser ou plutôt pour se clasher ! Tout a commencé lorsque Demon One s’est attaqué au fondateur du label Wati B en l’accusant de voler et d’escroquer ses artistes. Ses accusations ont été reprises par le membre de la Sexion d’Assaut qui a validé les propos du rappeur. Il disait sur Instagram (en s’adressant à Dawala) : "Tu sais bien qu’il dit vrai…et tu nous disais quand on était plus petit qu’il est fou. Apparemment chaque membre de la Sexion d’Assaut dont moi…a rencontré les mêmes problèmes". Il avait poursuivi sa story en exigeant que le producteur le laisse partir lui et le reste de son crew : "Libère Sexion, libère chaque membre, lâche nous en fait c’est possible ?". Lui qui évoquait récemment des "problèmes juridiques" concernant la Sexion d’Assaut, il sort désormais du silence et attaque frontalement le business man.

Il y a quelques années, lorsque Gims l’avait clashé, Dawala lui avait répondu. Aujourd’hui, il en fait de même avec Black M. Toujours sur Instagram, il réplique :

"Bloqué quoi ? Arrête le mensonge. Vous avez tous signé (conseillé par vos avocats), vous avez tous pris une belle somme d’argent. Tout a déjà été négocié et dealé, vous avez juste à aller enregistrer… D’ailleurs, c’est ce que vous avez fait. C’est de ma faute si t’as pas d’inspiration et t’es pas satisfait du rendu ? Concentre-toi sur l’artistique au lieu de te transformer en haters d’insta…Quand ça marche c’est grâce à toi, quand ça marche pas, c’est à cause de moi. Allez au studio simplement et arrêtez de fatiguer les gens".

Mais, Black M est bel et bien décidé à ne pas lâcher l’affaire. Il a commencé par reprendre un post de Dawala légendé : "Restez concentré sur vos ventes" en écrivant : "15 ans de plus que moi". Puis, il a poursuivi :

"En vérité moi j’suis pas dans ça en général tout le monde le sait… toujours été dans mon coin… mais là on parle d’être libre, je dis rien depuis le début… j’fais celui qui marche avec toi malgré toutes tes story avec mes potes d’enfance… là non seulement y’a le dossier Sexion où tu as clairement fait des folies… mais en plus tu me bloques moi quand je suis en fin de contrat. T’as pas assez mangé ? Sexion ? Gims ? Dadju ? Moi ? Parfois même les petits artistes signés qui touchent quasi rien, tu leur prenais un pourcentage… mais lâche-nous en fait, que ça marche ou pas. Regarde, là, t’as dit ça marche pas, lâche-moi j’vais tenter ailleurs cool".

Puis, il conclut : "Gims avait raison Dawala… bref décroche en fait, vient on met fin réel… t’es fatiguant". L’échange s’est terminé de cette façon, mais il n’est pas certain que leur désaccord prenne fin sous peu.

Affaire à suivre…

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios