Black M s’attaque à Dawala : "libère Sexion, libère chaque membre"

Black M s’attaque à Dawala : "libère Sexion, libère chaque membre"

Après Demon One, c’est Black M qui clashe le patron du Wati B.

Black Shady a décidé de régler ses comptes avec Dawala. En son nom et celui de la Sexion d’Assaut, le rappeur soutient les propos de Demon One et confronte le producteur du groupe, Dawala, sur Instagram.

Il n’est pas bon de s’appeler Dawala en ce moment. Le fondateur du label Wati B subit des attaques de toutes parts. Récemment, c’est Demon One qui s’en est pris à lui dans des commentaires sur Instagram. Il l’avait accusé de voler de ses artistes et lui avait demandé, avec humour, s’il les payait toujours en "hamburger et T-shirt". Celui qui a sorti récemment son nouveau projet, l’a par la suite, vivement critiqué à travers plusieurs vidéos. Le membre d’Intouchable est catégorique. Il ne compte pas en rester là et ne lâchera pas l’affaire.

Aujourd’hui, c’est Black M qui prend la parole. La semaine dernière déjà, l’artiste avait évoqué son envie de rompre son contrat avec son label, dans un échange partagé par Booba. Désormais, c’est en story Instagram qu’il règle ses comptes. Il a commencé par partager la vidéo de Demon One en commentant : "Dawala tu sais bien qu’il dit vrai… et tu nous disais quand on était plus petit qu’il est fou. Apparemment chaque membre de la Sexion d’Assaut dont moi… a rencontré les mêmes problèmes". Une heure après, il est revenu à la charge : "Lâche nous en fait c’est incroyable, belle image devant les gens mais derrière les caméras tu lâches rien, oui oui Dawala…". Il poursuit : "Demon a raison et Gims avait encore plus raison, c’est bon stop, puisque toi c’est que l’image on va parler ici, tu réponds plus au tel". Les choses ont donc bien changé en quelques années. En 2017, Black M était celui qui essayé d’apaiser les tensions entre Gims et Dawala, mais aujourd’hui, il tient un tout autre discours. En effet, il termine son message en étant on ne peut plus clair : "Libère Sexion, libère chaque membre, on aimerait avancer c’est possible ?????".

Pour le moment, le principal intéressé n’a pas répondu aux propos du rappeur. Alors qu'il disait dernièrement que des problèmes juridiques empêchaient la sortie d'un nouvel album, Black M explique désormais les vraies raisons. Invité dans l'émission "Planète rap" de Lynda sur Skyrock la semaine dernière, il avait déclaré : "En réalité, on arrête pas de parler à ce sujet. On est toujours bloqué contractuellement avec notre ancien producteur. Aujourd’hui, ça reste compliqué, on est bloqué. Personne parle avec notre ancien producteur, tant que c’est avec le Wati B, cela n’arrivera pas". Voilà donc la vraie raison. Le problème selon Black M (et certainement tous les membres de la Sexion d’Assaut), c’est Dawala. Mais, il n’est pas certain que celui-ci soit prêt à lâcher l’affaire aussi vite.



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios