Lil Durk veut racheter O'Block, son ancien quartier.

Lil Durk veut racheter O'Block, son ancien quartier.

Un acte fort symboliquement.

Vous connaissez l'attachement des rappeurs américains à leur quartier d'origine. Même si beaucoup déménagent une fois qu'ils ont rencontré le succès, la plupart reste très connectés à leur block, et à ses habitants qui sont souvent leurs premiers vrais supporters. C'est pour ça que les rappeurs parlent autant de leur communauté et de leur envie de rendre aux gens la force qu'ils leur ont donnée. Quand certains s'impliquent de manière un peu distante via des associations, d'autres décident carrément d'injecter directement de l'argent pour transformer leur hood, comme Lil Durk

Originaire du O'Block de Chicago, un des plus dangereux de la ville, il a remarqué que ces bâtiments étaient mis en vente et il a décidé de les acheter, et ce, à n'importe quel prix. C'est en tout cas ce qu'il a annoncé sur Twitter en réponse à un tweet qui parlait de cette mise en vente. L'ensemble du lot doit cependant valoir une petite fortune : il contient 694 appartements répartis en 3 bâtiments. Au total, il y a de la place pour plus de 3 000 personnes. Le complexe a apparemment été rénové par l'ancienne société propriétaire des logements. 

Aucun prix n'est affiché mais on fait confiance à Lil Durk pour jouer le coup à fond. Le symbole serait incroyable et on imagine qu'il ne pourra pas se comporter de manière aussi cruelle que les habituels promoteurs immobiliers américains. Rick Ross rappait "Buy back The Block" en 2016, mais jusqu'ici aucun rappeur n'avait franchi le pas de manière officielle. On espère que ça donnera des idées à d'autres !



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios