Azealia Banks : non, elle n'a pas mangé son chat !

Azealia Banks : non, elle n'a pas mangé son chat !

Accusée d'avoir cuisiné son chat, Azealia Banks a tenu à répondre.

Azealia Banks a été au coeur de la polémique après avoir déterré et fait bouillir son chat mort. Elle a donc décidé d’expliquer son geste. L’artiste a simplement affirmé vouloir naturaliser son animal, en pratiquant la taxidermie.

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux. On y voit Azealia Banks lâchant un freestyle pendant qu’elle déterre son chat et le met à la casserole. Une séquence totalement surréaliste et choquante qu’elle a même publiée sur sa story Instagram. Celle qui s’est fait menacée par son voisin est devenue la risée du Web ! 

Le moment est venu pour elle de s’expliquer. Sa justification ? Elle pratiquerait la taxidermie. Le principe est de préparer les animaux morts pour les conserver avec l'apparence de la vie. Elle déclare sur Instagram : "Pourquoi pensez-vous que j'aurais mangé un chat mort ? Alors que je ne peux quasiment pas manger une vache morte. Ça s'appelle de la taxidermie. De nombreux chasseurs gardent les têtes de leurs animaux et les accrochent aux murs... Mes chéris... Vous êtes racistes et cette histoire n'est pas vraiment très Black Lives Matter".

Elle ajoute : "La tête du chat trempait dans le peroxyde pour le nettoyer totalement, puis je l'emmène chez un bijoutier pour le recouvrir de pierres. Lucifer était une icône. Il mérite d'être préservé". 

Des paroles qui sont loin d’avoir convaincu les internautes. Il est vrai qu'Azealia Banks ne met pas toutes les chances de son côté pour se faire entendre et comprendre. Elle a même eu des propos insultant à l’égard de Megan Thee Stallion et Doja Cat. L’auteur de "The big big beat" a critiqué (gratuitement) le physique des deux stars du rap game. 

On pense plutôt qu'elle est en plein craquage...
 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios