Blueface critiqué pour une remarque sur George Floyd

Blueface critiqué pour une remarque sur George Floyd

Il a demandé une réduction George Floyd.

Blueface est sous le feu des critiques depuis vendredi. Alors qu'il a dépensé plus de 30 000 dollars pour acheter des meubles, il a demandé à avoir le droit à une réduction George Floyd, du nom de l'homme assassiné à Minneapolis par un policier le 25 mai dernier. Et comme il a partagé tout ça sur les réseaux sociaux, il subi une véritable tempête depuis.

Vendredi, Blueface est allé acheter des meubles. C'est son droit le plus strict. Il a dépensé 36 000 dollars pour un ensemble de tables de luxe, un tapis et un miroir. Evidemment, il a partagé tout ça sur Instagram. Jusque-là, mis à part que ça nous intéresse moyen, rien de répréhensible.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

@la_furniture tell em blueface sent you lmao you can’t sit wit us cuz I just blue it on chairs ????

Une publication partagée par Blueface (@bluefacebleedem) le 5 Juin 2020 à 4 :47 PDT

Le problème est survenu après. Quand il a demandé aux vendeurs de lui accorder une réduction au nom de George Floyd... Une demande qu'il a aussi partagé sur Instagram, dans une story. Il dit en substance : "Vous leur direz de me faire la remise George Floyd. J'ai besoin de cette réduction Black Lives Matter." Evidemment, vu le contexte actuel, la maladresse de Blueface a fait bondir les internautes dont la plupart sont dans la rue pour lutter contre les violences policières et demander justice.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

#PressPlay: Looks like #Blueface wanted a #GeorgeFloyd & #BlackLivesMatter discount... (????: @bossy_addict_tea)

Une publication partagée par The Shade Room (@theshaderoom) le 6 Juin 2020 à 8 :11 PDT

Evidemment, il a immédiatement été pris à partie sur les réseaux sociaux par des internautes outrés par ces commentaires manquant clairement de sensibilité.

"Blueface est être humain dégoûtant. Comment ose-t-il essayer d'obtenir un rabais en utilisant le nom de George Floyd, simplement parce qu'il est noir. Et en plus, il rigole ?"

Le rappeur de Los Angeles a quand même réagi mais plutôt que de s'excuser il a pris le parti du mépris. "Je suis tellement habitué à la haine.Allez commenter mon dernier post. Faites-moi savoir ce que vous pensez..."



Et quand on pense que tout ça, c'est uniquement pour quelques meubles...