Pras des Fugees arrêté !

Pras des Fugees arrêté !

Pras, le rappeur des Fugees, a été placé en détention à cause du non-paiement de la pension alimentaire à son ex-femme.


Les pensons alimentaires ont frappé de nombreuses personnalités du rap game. En même temps, quand on passe la journée à traîner avec des strip-teaseuses, on finit forcément par avoir des enfants "inattendus"... Notre Vald national a même dédié une chanson entière à ce thème, "Pensionman", preuve que ce fléau a même traversé l'Atlantique. Le dernier en date à avoir succombé sous les coups de la pension alimentaire est Pras, un des rappeurs mythiques du groupe culte les Fugees

Des coups assez forts puisqu'ils auront même envoyé Pras jusqu'en prison... En effet le rappeur a été arrêté pour défaut de paiement, lui qui devait 125 000 dollars de pension alimentaire à son ex-femme Angela Severiano, mère de son fils de 9 ans, Landon. Pas très joli de laisser son fils grandir dans la misère... En janvier la justice avait ordonné à Pras de verser 20 000 dollars comme acompte en dédommagement des retards de paiement. Il s'y était engagé et dit l'avoir fait, mais aucune trace de ce chèque. La juge de Manhattan Carol Goldstein a donc ordonné son placement en détention avec une caution fixée à 5000 dollars.

Une caution qui a été payée dans la journée par un ami, ce qui fait que Pras est désormais libre en attendant son audience la semaine prochaine. Le rappeur des Fugees a également déclaré que s'il n'arrivait pas à payer la pension alimentaire c'est parce que le gouvernement américain lui a saisi des millions de dollars, suite à son implication dans un vaste réseau d'évasion fiscal d'argent Malaisien. Une sombre histoire...