Booba : des coups de feu et des blessés sur le tournage d'un de ses clips !

Booba : des coups de feu et des blessés sur le tournage d'un de ses clips !

La situation autour de Booba prend un tour dramatique !

Malheureusement, on ne peut même pas dire que l'on soit si étonné que ça. Hier, l'entrepôt désaffecté d'Aulnay-sous-Bois dans lequel Booba tournait le clip de son dernier morceau "Glaive" dans lequel il s'en prend d'ailleurs allégrement à Damso a été pris pour cible par une vingtaine d'hommes armés qui ont ouvert le feu faisant des blessés et des dégâts. On a pourtant évité le pire puisqu'il n'y a pas de morts à déplorer, heureusement.

On le savait par diverses indiscrétions que l'on a pu lire un peu partout sur les réseaux sociaux, Booba est en France, plus précisément en Seine-Saint-Denis pour tourner le clip de "Glaive", son dernier morceau en date dans un entrepôt désaffecté d'Aulnay-sous-Bois, une ville où il a des proches.

 

Le tournage a été débuté dans la nuit de lundi à mardi dans le quartier Pablo Picasso de Nanterre, dans le 9.2 autour d'un ring lumineux où évoluait un proche de B2O, le boxeur Bilel Jkitou. Malgré l'animosité qui l'entoure, c'est pourtant un accueil de star qui lui a été réservé comme on peut le voir dans l'image ci-dessous.

 

Le tournage s'est ensuite déplacé à Aulnay-sous-Bois dans le 9.3, une autre ville de banlieue parisienne dans laquelle Booba se rend souvent et où il a des mis. Mais ce n'est pas le classique "fin de tournage" qui a interrompu la journée mais bien des rafales d'armes automatiques dans la nuit de mardi à mercredi où une partie de l'équipe du Duc a été prise pour cible par une vingtaine d'assaillants armés selon les informations fournies par Europe 1.

Vers minuit, les agresseurs qui voulaient en découdre avec le rappeur ont ouvert le feu à plusieurs reprises et frappé des membres de son équipe de tournage à coups de batte de base-ball. Au moins trois personnes, dont le réalisateur du clip, ont été blessées mais leurs jours ne sont pas en danger. L’une des victimes, âgée d’une trentaine d’années, a été hospitalisée après avoir été touchée par plusieurs balles. Booba, lui, n’a pas été blessé. Il avait déjà quitté le tournage avant l’arrivée des agresseurs.

RTL, après s'être fait confirmée les informations, ajoute qu'"aucune interpellation n'a pu avoir lieu sur place, les individus ont réussi à prendre la fuite avant l'arrivée des forces de l'ordre. Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny. Une certitude pour le moment selon nos informations, le tournage était parfaitement légal, l'équipe du rappeur ayant eu toutes les autorisations nécessaires."

On manque évidemment de recul pour analyser froidement la situation mais les clashs à répétition de Booba avec Kaaris, La Fouine, Rohff, Quarteron etc, ont-ils décidé une des équipes proches de ses rappeurs de se déplacer pour solder les comptes ? Evidemment, on ne peut que spéculer pour le moment d'autant que Booba n'a pas encore réagit et personne n'est encore en mesure d'avancer quoi que soit alors que la justice a ouvert une enquête. On espère juste qu'il ne va pas falloir un mort pour que cessent toutes ces rivalités.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios