Chanter du Jul peut conduire en prison !

Chanter du Jul peut conduire en prison !

Un homme de Béziers en a fait les frais en écopant de six mois de prison avec sursis et une obligation de soins

Un homme d'une trentaine d'années a comparu devant le tribunal pour des faits, pas comme les autres, datant de juillet. En effet, au lever du soleil, l'homme ivre frappait à la porte de ses voisines en chantant : "Ne te déshabille pas, je vais te violer".

Vous l'aurez compris, elles ont eu à faire à un fan de Jul pas comme les autres... Complètement effrayées, elles ont immédiatement prévenu les forces de l'ordre qui, après analyse, se sont rendu compte que l'homme en question ne faisait que reprendre la chanson "Sort le cross volé" du rappeur marseillais.

Après une petite enquête il s'est avéré que quelques heures plus tôt une altercation conjugale a eu lieu entre l'homme et sa femme qui, cette dernière, s'est enfuie aidé par les voisines en question. Mais l'acte des jeunes femmes ne lui a pas du tout plus et a décidé de les effrayer légèrement.

Malgré qu'il ait promis au juge d'avoir arrêté l'alcool, la drogue et la chanson, il est condamné à six mois de prison avec sursis, écope d'une obligatoire de soins et doit trouver un travail. Mais il devra s'acquitter aussi de dommages et intérêts pour les policiers malmenés pendant l'interpellation.

L'homme aurait peut-être du chanter "Tchikita".