Une rappeuse jugée trop sexy arrêtée au Sénégal !

Une rappeuse jugée trop sexy arrêtée au Sénégal !

L'artiste a passé trois nuits en prison...

Déesse Major, un nom qui ne vous octroie aucune incartade, surtout face à certaines associations.
Au Sénégal, c'est la tenue de la jeune rappeuse qui a heurté la sensibilité de certains au point que ces derniers portent l'affaire devant la justice.

Jugée trop provocante celle-ci a été interpellée et envoyée en prison pendant quatre jours pour "attentat à la pudeur et atteinte aux bonnes mœurs".

Les faits remontent à 2014 où un concert de l'artiste avait gêné le Comité des valeurs morales du Sénégal, regroupement d'organisations civiles et religieuses sénégalaises qui avait alors porté plainte.
Plainte aujourd'hui réactivée après l'apparition de Déesse Major en mini-short et décolleté plongeant sur Snapchat.

La mésaventure a heureusement pris fin grâce à la pression d'artistes du pays.
Dans des mots relayés par RFI, la chanteuse a confié être soulagée de sortir de prison, mais irritée par la situation :

"J'ai été dévastée, c'est normal parce qu'on m'avait privée de ma liberté et la liberté n'a pas de prix. Je suis soulagée. Ils veulent m'éduquer comme si j'étais une gamine. Je suis majeure quand même. Et je suis artiste, je dois avoir ma liberté. Ça veut dire, de s'habiller comme je le pense ou de parler comme je le pense".

Qu'en pensez-vous ?



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios