Imaginez un monde sans rap

Imaginez un monde sans rap

Médine et le Golden moustache nous offrent un court métrage original !

Installé en France depuis plus de 30 ans maintenant, le rap en tant que forme d'art et d'expression continue de faire débat. On se rappelle notamment des propos d'Eric Zemmour qui qualifiait cette musique et ce courant de "sous-culture d'analphabètes", phrase depuis ressortie plusieurs fois par les détracteurs du rap. Pourtant, elle est en ce moment la musique la plus populaire et se diffuse dans toutes les couches de la société. Avec une idée hyper originale, le studio Golden Moustache et Médine viennent de nous dévoiler un court-métrage qui nous propose de nous imaginer "Un Monde San Rap".

L'idée est simple : un proviseur de lycée, fan de jazz, se voit proposé par une de ses conseillères un atelier rap avec Médine, qu'il refuse, car il est très fermé à ce genre de musique. Scandalisé, il s'endort en souhaitant que le rap disparaisse, voeu qui se réalise le lendemain à son réveil. Le proviseur commence alors une nouvelle vie dans un monde sans rap. Perdu, il fini par aller voir un psy, joué par Médine, avant de se rendre compte qu'un de ses élèves les plus prometteurs était du jour au lendemain devenu très difficile à gérer : normal, son moyen d'expression avait disparu.

La vidéo met en avant le fait que cette musique est indispensable, en particulier chez les jeunes. Elle leur offre un moyen d'expression supplémentaire, populaire et apprécié par le plus grand nombre, ainsi que des perspectives d'avenir pour les plus tenaces qui s'y mettront sérieusement. Sans cette musique, où entendrait-on parler de la vie en banlieue, de sa complexité, ses hauts, ses bas ? Sûrement nulle part... Une très belle idée saluée par la rédaction.

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios