6ix9ine insulte Meek Mill dans son nouveau clip

6ix9ine insulte Meek Mill dans son nouveau clip

Comme souvent avec lui, tout n'est qu'un coup de promo...

Transformer les bad buzz en force de frappe commerciale, peu de rappeurs sont capables de le faire, encore plus aux USA où la street cred est très importante et où le moindre faux pas, s'il est mal exploité, vous range dans la catégorie des ringards ou des mecs bizarres à éviter. 6ix9ine y est presque toujours arrivé, du moins jusqu'à la sortie de son flop, "TattleTales", en 2020. Pas abattu pour autant, il persévère et semble vouloir se servir de sa récente altercation avec Meek Mill pour gratter quelques millions de vues, dans son nouveau clip "ZAZA".

Dévoilé dans la soirée d'hier, le nouveau morceau de Tekashi ressemble à peu près exactement à tous les autres titres faits jusqu'ici : ça crie, beaucoup d'egotrip, des mots avec très peu de syllabes et répétés plusieurs fois (toujours en criant). Là où ça devient important, c'est lorsqu'il balance une rafale d'insultes à Lil Durk, en remettant sur le tapis la perte de deux de ses proches, sans réaction de la part du rappeur alors qu'il se targuait d'être un énorme gangster de Chicago. 

Mais 6ix9ine a surtout profité de l'occasion pour se servir de la séquence de l'embrouille avec Meek Mill qui a eu lieu le weekend dernier. Il a tout simplement incrusté la séquence au milieu du clip, avec une voix-off de documentaire parodique qui dit : "It was at this moment that he knew : he fucked up". Il sous-entend ainsi que Meek Mill a bien merdé en refusant de venir se battre avec Tekashi et également en apparaissant protégé par sa sécurité, pas très street cred pour un mec du hood. Bref, le rappeur arc-en-ciel semble bien parti pour rester le pire cauchemar du rap game, qui commence à en avoir marre...



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios