Lionel D : hommage et hip-hop

Lionel D : hommage et hip-hop
Crédit Le Parisien

Hier à Vitry ont eu lieu les obsèques d'une légende du hip-hop français, Lionel D.

Alors que l’un des maîtres du hip-hop français s’est éteint le 25 février dernier dans l’anonymat à Londres, Lionel D, de son vrai nom Lionel Eguienta a pu avoir l’hommage qu’il méritait comme le rapporte le quotidien Le Parisien.

Le premier à avoir rendu hommage à l’artiste, c’est son ami de toujours DJ Dee Nasty, dans un discours rempli d’émotion. Les deux artistes avaient collaboré étroitement pendant plus d’une vingtaine d’années, que ce soit sur Radio Nova ou dans le monde de la musique dans les années 80 et 90.

C’était hier, à Vitry-sur-Seine, que l’ancien rappeur et animateur de radio a rendu un ultime hommage à son ami, en compagnie d'autres légendes du game tel que Doudou Masta, AP, Rim’K ou encore Mokobé du 113. Pour ce dernier, c’est "grâce à lui qu’on est devenu insomniaque", faisant référence au Deenastyle, l’émission devenue classique et légendaire pour beaucoup de jeunes, diffusée tous les dimanches soir pendant deux heures, de 22h00 à 00h00 sur Nova.

Tous ces artistes, issus de Vitry n’auraient loupé ce moment pour rien au monde. Mais la représentation du monde du hip-hop ne s’arrête pas qu’au Val de Marne, puisque Nekfeu, MC Solaar ou encore Sulee B Wax, ancien membre des Little MC, étaient eux aussi là pour saluer la mémoire d’un des premiers rappeurs a avoir utilisé la langue de Molière afin de rapper la vie et l’entraide.

Le maire de Vitry, Jean-Claude Kennedy était lui aussi présent sur place :

"Ça n’existe pas les rappeurs doux. Mais c’est la violence du cœur qu’on entendait dans sa musique" a asséné l’homme qui a tout fait pour que le corps de l’artiste repose là "où sa légende a commencé".

Des rappeurs et personnalités qui ont toutes pris la parole, tour à tour, afin de rappeler qui était vraiment Lionel D, pionnier de son domaine, et ce pour l’éternité.

Il était important pour la mémoire culturelle et l’histoire du rap que Lionel D, mort dans l’anonymat le plus total à Londres, ait pu être rapatrié en France pour un dernier moment en compagnie de ses amis et des générations qu’il a inspiré.

A 58 ans, c’est un infarctus qui a emporté l’artiste qui continuera de vivre longtemps, aussi longtemps que l’art de la rime perdurera... 

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios