Roddy Ricch : Drake l'a aidé à entrer au Canada

Roddy Ricch : Drake l'a aidé à entrer au Canada

Drake a sauvé la mise de Roddy Ricch !

Tout le monde sait qui est Roddy Ricch ! Il domine les classements Billboard depuis quelques semaines avec le titre "The Box" et son album "Please Excuse Me For Being Antisocial", jusqu'à même déranger les artistes pop. Cependant, bien qu'il soit un des rappeurs les plus chauds du moment, Roddy n'est pas épargné par les ennuis. D'ailleurs, il aurait rencontré des soucis à la frontières Canadienne alors qu'il s'y rendait pour sa tournée. 

En effet, son entrée au Canada aurait été refusée mercredi dernier, et même si on ne sait pas trop le fond de l'histoire, on sait que ce problème a été réglé par le plus canadien de tous les rappeurs : Drake. Roddy a d'ailleurs tweeté : "J'ai appelé Drake et il m'a fait entrer au Canada."

 

Drizzy a toujours été impliqué avec son pays et Toronto, sa ville natale, et il semblerait que son statut et son carnet d'adresses lui permettent quelques avantages. Déjà en décembre dernier, il a aidé le producteur JetsonMade qui lui a passé un coup de fil après avoir été rejeté à la frontière canadienne. Champagne Papi a débloqué la situation en moins de dix minutes. 

Dans le rap game, tout le monde sait que Drake pèse au Canada. Autre exemple, DaBaby est resté bloqué trois heures avec les autorités canadiennes il y a quelques semaines. Il avait demandé à ses followers en rigolant de solliciter Drake pour le sortir de là. En 2016, Gucci Mane faisait déjà référence à l'influence de Drizzy dans leur featuring "Both" en balançant : "J'ai fait tellement de délits que je ne pourrais peut-être jamais aller au Canada, mais Drake a dit qu'il allait tirer quelques ficelles, alors laissez-moi checker mon calendrier."


 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios